«Il y a des pourparlers, ça jase, mais il n’y a rien de concret encore», affirme le directeur général des Bisons, Miguel Fortin.
«Il y a des pourparlers, ça jase, mais il n’y a rien de concret encore», affirme le directeur général des Bisons, Miguel Fortin.

Repêchage des Bisons: Fortin discute avec plusieurs équipes

À quelques heures du repêchage de la Ligue de hockey senior AAA du Québec, Miguel Fortin admet qu’il discute avec plusieurs équipes. La déclaration du directeur général des Bisons à l’effet qu’il était à la recherche d’un défenseur de premier plan a fait sorte que son portable a sonné quelques fois.

«Ça a eu son effet, a avoué Fortin. Il y a des pourparlers, ça jase, mais il n’y a rien de concret encore.»

Fortin a avoué qu’il était ouvert à transiger, que ce soit pour ajouter un joueur de talent ou encore pour améliorer sa position au repêchage. Les Bisons, on le sait, n’ont pas de choix de première ronde et seulement trois au cours des cinq premiers tours.

En fait, on pourrait parler de seulement trois au cours des sept premières rondes puisqu’ils ne repêcheront ni au cinquième, ni au sixième, ni au septième tour. «On va aller souper pendant ce temps-là!», a lancé Fortin en riant.

«Il peut se passer bien des choses d’ici à vendredi soir», a ajouté celui qui sera accompagné de l’entraîneur David Lapierre, des conseillers Gilles Lapierre et Stéphane Mondou et du propriétaire Christian Roy à la table des Bisons.

Le repêchage aura lieu à l’aréna de Donnacona. COVID oblige, les neuf équipes du circuit Lussier seront limitées à cinq représentants.

Le cas Trempe

L’acquisition de Martin Trempe a coûté plusieurs choix au repêchage aux Bisons, on le sait. Et son séjour à Granby a été tumultueux, le célèbre dur à cuire ayant multiplié les déclarations incendiaires sur les réseaux sociaux, allant jusqu’à dire qu’il ne voulait plus rien savoir des Bisons.

Mais voilà, Trempe a affirmé aux dirigeants de l’équipe qu’il avait l’intention d’être au prochain camp d’entraînement.

«Martin s’est excusé plusieurs fois et les relations sont meilleures, a repris Miguel Fortin. Il veut revenir, mais il aimerait jouer davantage. On verra…»

Fortin n’a jamais voulu confirmer en tant que tel le retour de Trempe, qui a encore paraît-il une valeur intéressante sur le marché.