Le défenseur sheffordois Philippe Richard fait partie des candidats pour les rondes 6 à 8 lors du prochain repêchage de la LHJMQ.
Le défenseur sheffordois Philippe Richard fait partie des candidats pour les rondes 6 à 8 lors du prochain repêchage de la LHJMQ.

Repêchage de la LHJMQ: vers une maigre récolte locale

Alors que six joueurs originaires de la région ont été sélectionnés en 2019, on peut s’attendre à une récolte locale nettement plus maigre lors du prochain repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il faudra sans doute attendre la deuxième moitié de l’encan annuel avant qu’un premier espoir provenant du territoire desservi par La Voix de l’Est soit appelé.

Quatre patineurs de la région évoluaient avec les redoutables Cantonniers de Magog dans la Ligue midget AAA lors de la saison 2019-2020, mais ils ont tous été repêchés l’an dernier. Capitaine des Cantonniers, le défenseur bedfordois Félix Paquet avait trouvé preneur dès la deuxième ronde.

En raison d’un important changement de «structures», les représentants locaux se font maintenant rares chez les Harfangs de l’école du Triolet. Un seul figure parmi le classement final de la Centrale de soutien au recrutement de la LHJMQ: l'attaquant Isaac Tremblay, répertorié pour les rondes 13 et 14. Le centre granbyen a récolté 10 points en 23 matchs au niveau midget espoir la saison dernière.  

Il faut donc surtout regarder du côté des deux puissances du hockey scolaire dans la région : les Gouverneurs de l’école Massey-Vanier, à Cowansville, et les Titans de l’école du Verbe Divin, à Granby.

Porte-couleurs des Gouverneurs juvéniles en division 1 du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), le défenseur Philippe Richard fait partie des candidats pour les rondes 6 à 8. Le Sheffordois a amassé 17 points en 30 matchs, en plus de disputer quatre parties avec les Cantonniers.

«Philippe est capable de tout bien faire sur la patinoire. Il peut générer de l’attaque tout en faisant du bon boulot défensivement. Son gabarit (6 pieds et 154 livres selon le site Elite Prospects) lui permet aussi de contribuer au jeu physique», a décrit Patrick Bergeron, responsable du programme des Gouverneurs.

«Chez les juvéniles, on a rarement vu un jeune avec une approche aussi professionnelle, que ce soit sur la glace ou à l’école.»

Notons que Richard poursuivra probablement son développement avec les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville la saison prochaine.

Vincent Granger

Marchand de vitesse

Deux de ses coéquipiers à Massey-Vanier sont aussi répertoriés par la Centrale de soutien au recrutement. L’ailier bedfordois Vincent Granger (33 points en 32 matchs) pourrait être réclamé vers la fin du repêchage. 

«On parle d’un vrai marchand de vitesse très complet. En désavantage numérique, c’est probablement le gars qui obtient le plus d’échappées dans toute la ligue», a souligné Bergeron.

Pour sa part, le Maskoutain David Delorme (22 points en 30 parties) devrait être sélectionné entre les rondes 9 et 12.

«David a un bon potentiel offensivement. C’est un grand centre droitier, des qualités très recherchées dans la LHJMQ. Par contre, c’est un joueur plus unidimensionnel, qui doit être utilisé dans un rôle offensif.»

Chez les Titans

Par ailleurs, deux défenseurs des Titans M-18 majeur font partie de la longue liste des prétendants pour les rondes 13 et 14, soit le Granbyen Olivier Robert (2 points en 26 matchs) et Samuel Ross, de Saint-Liboire (14 points en 25 matchs). Selon Danny Gélinas, chroniqueur dans les pages de La Voix de l’Est, le jeune Robert aurait récemment été approché par les Mooseheads de Halifax.

«Samuel est un gros droitier assez polyvalent, mais je ne le vois pas comme un défenseur offensif. Je dirais même qu’Olivier, qui est plus jeune d’un an, a plus de qualités à l’attaque. Cette saison, il a reconstruit la confiance qu’il avait un peu perdue chez les Harfangs», a expliqué le responsable du programme des Titans, Jean-Vincent Piette.

En raison de la pandémie de la COVID-19, la LHJMQ devra tenir son repêchage en ligne les 5 et 6 juin prochains.

Le défenseur des Estacades de Trois-Rivières Tristan Luneau domine le classement de la Centrale de soutien au recrutement, suivi d’Antonin Verreault (Saint-Eustache) et de Michael Mastrodomenico (Laval-Montréal). Les Olympiques de Gatineau détiennent trois choix parmi le top-5, dont la toute première sélection.