À la suite de la quatrième victoire des Cantonniers face aux Estacades, à Trois-Rivières mercredi soir, le gardien farnhamien­ Rémi Poirier a mérité le titre de joueur défensif par excellence des séries.

Rémi Poirier: «Vraiment une affaire d’équipe»

Les Cantonniers de Magog sont les nouveaux champions de la Ligue de hockey midget AAA. Et le gardien Rémi Poirier, de Farnham, a eu son gros mot à dire dans les succès de son équipe.

À la suite de la quatrième victoire des Cantonniers face aux Estacades, à Trois-Rivières mercredi soir, Poirier a mérité le titre de joueur défensif par excellence des séries. Au cours des dernières semaines, le jeune homme de 16 ans a simplement continué à tout arrêter, comme il le fait avec une régularité impressionnante depuis le mois de janvier.

« J’arrête les rondelles qu’on me lance, mais les gars devant moi jouent du hockey incroyable, a-t-il expliqué. Nos succès, c’est vraiment une affaire d’équipe. »

En saison régulière, Poirier a maintenu une moyenne de buts alloués de 2,75, avec un pourcentage d’arrêts de ,903. Puis, en séries, sa moyenne a été de 2,11, et son pourcentage de ,917.

« La confiance est là et ça, c’est très important. Pour un gardien, je dirais même que c’est primordial. Mais il ne faut surtout jamais rien prendre pour acquis et toujours travailler dur. »

Les droits de Poirier dans la LHJMQ appartiennent aux Olympiques de Gatineau. Et clairement, c’est en Outaouais qu’il veut jouer la saison prochaine.

« Je pense que si je m’entraîne fort au cours de l’été, je suis capable de faire ma place à Gatineau. Je veux continuer à progresser, je veux continuer à monter. »

Encore du travail à faire
Les Cantonniers ont connu une saison exceptionnelle et Rémi Poirier avouera qu’il est plus ou moins surpris des résultats obtenus par l’équipe dirigée par Félix Potvin.

« On est solides à toutes les positions, on a de la profondeur partout, a-t-il dit. On a du talent, on travaille fort et on a un entraîneur qui a toujours un plan. »

Mais le travail des Cantonniers n’est pas complété, rappellera Poirier. Ainsi, ils ont maintenant rendez-vous à Sudbury, en Ontario, pour le tournoi de la Coupe Telus ou, si vous préférez, le championnat canadien de hockey midget AAA. Rappelons que Charles Beaudoin et Loïc Bergeron, de Bromont, et Jérémy Rainville, de Brigham, comptent parmi les coéquipiers du gardien étoile au sein des Cantos.

« Les dirigeants de l’équipe ne veulent pas organiser de défilé dans les rues de Magog tout de suite parce qu’ils savent qu’il reste encore une grande étape à franchir. On croit en nous et on sait qu’on est capables d’aller jusqu’au bout, vraiment jusqu’au bout. En même temps, il faut continuer à s’amuser, à avoir du plaisir à jouer au hockey. On a eu du fun tout au long de la saison et je pense que ça explique en partie nos succès. »