Raphaël Lessard a fait la barbe aux vieux pros de la série Pinty's. Sur le podium, il est entouré de Kevin Lacroix (à gauche) et d'Alex Labbé.

Raphaël Lessard réussit l'impossible

VALLÉE-JONCTION — À sa toute première course à vie en série canadienne de NASCAR, le jeune Raphaël Lessard a réussi l’impossible samedi en faisant la barbe aux vieux pros de la série et en triomphant à l’Autodrome Chaudière.

Devant son public, le Beauceron de 17 ans a devancé Kevin Lacroix et Alex Labbé. L’épreuve, prévue pour 300 tours, a été écourtée à 286 en raison de la pluie.

Andrew Ranger a pris la quatrième place, devant Alex Tagliani.

Lessard, parti sixième, s'est emparé de la tête au 134e tour et il a ensuite résisté à une bonne dizaine de relances. Il a été très, très impressionnant. Et ajoutons un autre très pour être bien certain de se faire comprendre!

Il est aussi devenu le premier pilote à l’emporter à son premier départ en carrière en série Pinty’s. Rien de moins. Si on exclut, évidemment, le vainqueur de la toute première course de la série, disputée en 2007 et remportée par l’Ontarien Don Thompson…

«C’est incroyable, tout simplement incroyable!, a lancé Lessard à la sortie de sa voiture. Gagner en série canadienne de NASCAR, à l’endroit où j’ai appris à faire de la course, devant mes parents, mes amis et mes fans de la première heure, c’est merveilleux! Il faut que je me pince!»

Lessard, qui deviendra majeur le 5 juillet, vient de Saint-Joseph-de-Beauce, municipalité située à quelques kilomètres de l’Autodrome Chaudière. Si sa victoire, sur le plan purement sportif, relevait de l’exceptionnel, elle avait aussi quelque chose de très émotif.

«J’ai moins souvent la chance de courir ici. Je suis vraiment sur un nuage présentement!»

Voiture parfaite

Lessard défendait les coureurs de Dumoulin Compétition en série Pinty’s en fin de semaine. Et il avait hérité d’une voiture parfaite.

«Je ne remercierai jamais assez Louis-Philippe et Jean-François Dumoulin ainsi que tous les membres de leur équipe pour ce qu’ils ont fait pour moi. J’aimerais travailler avec eux à nouveau, c’est certain.»

En fait, Lessard espère participer au Grand Prix de Trois-Rivières, en août, à bord d’une voiture de Dumoulin Compétition. Mais à l’heure où on se parle, le financement manque.

Lessard aimerait aussi disputer l’intégralité du championnat canadien l’an prochain. Mais les gens autour de lui rêvent également de le voir courir à temps plein en série des camionnettes de NASCAR, à l’intérieur de laquelle il a participé à trois épreuves jusqu’ici cette saison.

Il y a deux semaines, il avait d’ailleurs impressionné à bord de sa camionnette en se classant neuvième en Iowa. Il a aussi couru en série K&N de NASCAR et en série ARCA cette saison.

Lessard a eu une grosse journée samedi à l’Autodrome Chaudière. Ainsi, après avoir triomphé en série canadienne de NASCAR, il a fini troisième en late model.

Inscrit à la même course, Alex Labbé l’a brillamment emporté devant Patrick Laperle.