Steve Bernier a encore une fois accru son avance au sommet du classement chez les modifiés en remportant une quatrième victoire de suite vendredi soir à l’Autodrome.

Quatre de suite pour Steve Bernier

La rivalité entre les deux premiers pilotes au classement de la classe modifié continue de plus belle. Steve Bernier a remporté la finale de 50 tours vendredi soir à l’Autodrome et s’est éloigné un peu plus de David Hébert qui a terminé en deuxième position.

Il s’agit d’une quatrième victoire de suite pour Bernier. Le pilote est parti de la position de tête et il a survolé le circuit sans craindre un dépassement de la part de ses plus proches poursuivants.

Pour sa part, Hébert a débuté la course en troisième position, mais n’a pas été en mesure de rattraper Bernier avant de croiser le drapeau à damier.

«Quand tu pars en première position, ça va bien, mais tu ne sais jamais ce qui peut arriver», a déclaré le gagnant à la fin de l’épreuve.

Le frère de Steve, François, a complété le podium. Ce dernier a fait une belle remontée puisqu’il est parti de la onzième position. Pour sa part, Steve Bernard n’a pas terminé la course en raison d’un bris mécanique.

Mathieu Boisvert, celui qui avait remporté la première finale de 50 tours à l’Autodrome en début juin, est parti en 16e position. Il a cette fois dû se contenter du 11e rang.

Retour en force

Les frères Bernier ont tous deux été impliqués dans le carambolage de mardi dernier lors du passage de la Super DIRTcar Series à Granby. Il ne fait aucun doute que la soirée de vendredi s’est terminée sur une note plus positive.

«On a tellement travaillé sur le bolide depuis les derniers jours», a mentionné Steve Bernier.

«Cela a été dur mardi de ne pas terminer la course et l’équipe a tout fait pour que la voiture soit prête ce soir», a ajouté François.

La série Side Panel en était par ailleurs à sa deuxième et dernière visite à l’Autodrome Granby pour le onzième programme de la saison. Les pilotes ont visiblement satisfait les amateurs sur place qui ne se sont pas fait prier pour les encourager.

Chez les sports compact, Alexis Charbonneau a obtenu quant à lui la pole position lors des qualifications et il n’a jamais regardé derrière lui par la suite. Il a dominé sur l’ovale de la rue Cowie vendredi soir et il a finalement remporté la course de 25 tours.

Parti en troisième position, Claude Cournoyer a terminé la finale au deuxième rang, un résultat qui lui permet tout de même de demeurer au sommet du classement général de la catégorie.

Lindor Potvin immortalisé

Heureusement, la pluie n’est pas venue gâcher la soirée de Lindor Potvin. Ce dernier a été intronisé au Mémorial de la terre battue, devenant le premier à y entrer à titre de bâtisseur. Pour l’occasion, M. Potvin et son fils, Marco, étaient présents.

Originaire de la région de Sorel-Tracy, Lindor Potvin a fait ses débuts durant les années 60. Ce dernier est reconnu pour avoir été propriétaire de la fameuse voiture modifiée LP2 en plus d’avoir été d’une aide précieuse pour les équipes avec ses réparations sur les châssis de voitures de course.

M. Potvin a pris le temps de remercier toutes les personnes ayant contribué à son succès. Cette soirée restera assurément gravée dans sa mémoire.