Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Les jeunes joueurs des associations de Bedford, Cowansville, Farnham et Saint-Alphonse-de-Granby devront vraisemblablement ranger leur équipement jusqu’à l’automne prochain.
Les jeunes joueurs des associations de Bedford, Cowansville, Farnham et Saint-Alphonse-de-Granby devront vraisemblablement ranger leur équipement jusqu’à l’automne prochain.

Quatre associations locales de hockey mineur hissent le drapeau blanc

Jonathan Gagnon
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est
Article réservé aux abonnés
En attente depuis plusieurs mois, les dirigeants de quatre associations de hockey mineur de la région ont finalement hissé le drapeau blanc. La saison 2020-2021 est officiellement annulée à Bedford, Cowansville, Farnham et Saint-Alphonse-de-Granby.

La structure des Husky, qui regroupe Bedford, Cowansville et Farnham au niveau «double lettre», est également concernée.

Sur le site web de l’Association du hockey mineur de Farnham, on indique que cette décision a été prise «après l’analyse complète des probabilités d’un retour au jeu en lien avec la pandémie» et «par respect pour notre fidèle clientèle qui est en attente depuis très longtemps». L’association s’affaire maintenant à préparer les crédits liés aux frais d’inscription.

Du côté de Bedford, cette annulation était dans l’air depuis un mois.

«Notre problème, c’est qu’on a beaucoup de joueurs qui proviennent de la Montérégie (en matière de santé publique). Même si l’Estrie retombait en orange, il nous manquerait quand même 35% de nos joueurs. En tant que bénévoles, on trouvait ça difficile d’un point de vue administratif», a expliqué Yves Gnocchini, vice-président de l’association bedfordoise et coordonnateur de la structure «double lettre» des Husky.

«Pour la santé mentale de tout le monde, on a décidé de trancher. D’autant plus qu’on ne savait pas si l’aréna de Bedford allait rester ouvert», a ajouté M. Gnocchini, qui craint une possible nouvelle hausse des cas de COVID-19 après la relâche scolaire.

Cette annulation permettra donc «d’économiser de l’énergie et des sous» en vue l’automne prochain. Yves Gnocchini compte d’ailleurs lancer un sondage, notamment pour évaluer le nombre de joueurs qui seront de retour.

Yves Gnocchini est vice-président de l'Association du hockey mineur de Bedford et coordonnateur de la structure «double lettre» des Husky.

En attente à Granby

Président de l’Association Hockey jeunesse de Granby, Denis Bessette, a reconnu la semaine dernière que le niveau d’impatience est de plus en plus grand au sein de la clientèle. Il attendait néanmoins la tenue d’une réunion de Hockey Estrie ce mercredi.

«Il sera effectivement question de valider qui sera encore ouvert dans les prochaines semaines pour un retour au jeu, a indiqué le directeur général de Hockey Estrie, Jasmin Gaudet. Également, nous discuterons de la politique de remboursement pour les officiels et marqueurs inscrits cette année.»

Les responsables granbyens devraient aussi se réunir jeudi, puis ce sera au tour du conseil d’administration des Braves de Brome-Yamaska samedi. Selon les échos obtenus par La Voix de l’Est, l’heure n’est toutefois pas à l’optimisme...