Jean-Vincent Piette et ses joueurs en pleine séance d’entraînement. Les Titans M-15 majeur affronteront les Lynx de l’école Jésus-Marie de Beauceville en finale de la Ligue de hockey préparatoire scolaire.

Quand l’union fait la force

Les Titans du Verbe Divin vont envoyer deux de leurs équipes au week-end des finales de la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), qui aura lieu à Lévis.

D’abord, après avoir disposé des Cougars de l’école des Sources de Dollard-des-Ormeaux en demi-finale, les Titans M-12 majeur de l’entraîneur Dominic Fontaine ont rendez-vous avec les Diablos de l’école Lucille-Teasdale de Blainville, dirigés par Pascal Dupuis, l’ancien des Penguins de Pittsburgh. Puis, après avoir vaincu les Aigles du Collège Jean-Eudes à l’intérieur de carré d’as, les Titans M-15 majeur de Jean-Vincent Piette affronteront les Lynx de l’école Jésus-Marie de Beauceville.

Les champions seront couronnés à chaque fois au terme d’une série au meilleur de trois matchs dont le dernier, si nécessaire, sera disputé sous forme de prolongation. Un peu comme au soccer finalement.

Le week-end des finales de la LHPS débute ce vendredi.

« Ça a été une drôle de saison, explique Jean-Vincent Piette. Avant les Fêtes, nous n’avons remporté que quatre victoires alors qu’après Noël, nous n’avons perdu que deux matchs en temps régulier. Le succès est arrivé lorsque nos joueurs ont compris que nous étions tellement meilleurs lorsqu’on joue en équipe plutôt que chacun pour soi. Ça a été véritablement le point tournant de la campagne. »

Progression
Avant d’éliminer les deux meilleures équipes au classement en séries, les Titans avaient conclu la saison au 10e rang du classement général, en vertu d’un dossier plutôt modeste de 11 victoires, 13 défaites et six défaites en bris d’égalité. C’est dire la progression de l’équipe au cours des dernières semaines.

« Si ce n’est notre vitesse, on n’a pas de grandes forces ni de joueurs super dominants, reprend Piette, qui a passé 10 ans dans différents rôles dans l’organisation des Inouk. On gagne quand on joue en équipe, quand on est unis. Quand on forme un tout, c’est pas compliqué, on n’est pas battables. C’est ce qu’il va falloir faire en fin de semaine pour gagner. »

En saison comme en séries, Louis-Xavier Massé a été le meilleur des Titans. Après avoir amassé 34 points (dont 14 buts) en 30 matchs du calendrier régulier, il a déjà récolté neuf points (dont quatre buts) en cinq rencontres éliminatoires.

« Nous faisons du hockey de développement et je pense que l’objectif de développement a été atteint cette saison, dit encore Piette. Qu’importe comment les choses vont aller en finale à Lévis, j’aime ce qu’on a accompli. »

L’entraîneur affirme enfin être heureux dans le milieu du hockey scolaire.

« C’est un milieu très stimulant. Et comme bien d’autres, je pense que l’avenir de notre sport passe par les écoles. C’est même devenu une évidence. »