Le pilote canadien Justin Kripps et son partenaire Alexander Kopacz pendant la troisième vague de l'épreuve de bobsleigh à deux des Jeux de PyeongChang, lundi.

Médaille d'or en bobsleigh à deux

PYEONGCHANG — L’histoire s’est répétée pour le Canada au bobsleigh à deux aux Jeux olympiques de PyeongChang. Justin Kripps et son freineur Alex Kopacz ont terminé en première place, à égalité avec les Allemands Francesco Friedrich et Thorsten Margis en 3:16,86.

«Quand j’ai franchi le fil et que j’ai vu le tableau d’affichage qui indiquait que nous étions premiers — il est plutôt difficile à voir quand vous effectuer votre freinage final — nous étions très excités et tout le monde s’est mis à envahir la piste.

«J’ai vu les Allemands qui étaient super excités aussi. Je me suis dit : ‘C’est vraiment gentil d’être aussi excités par notre victoire’. Nous sommes tous de bons amis. Une fois que la foule s’est dispersée, Thorsten m’a donné une accolade et m’a dit à l’oreille : “Nous avions trois centièmes de différence, puis deux et ensuite, nous avons terminé à égalité”. Je me suis dit : ‘À égalité? ’. C’est complètement fou. Incroyable.»

Kripps a ainsi rejoint Pierre Lueders, médaillé d’or aux Jeux de Nagano en 1998, à titre de seuls champions olympiques canadiens en bob à deux. Lueders et son freineur David MacEachern avaient aussi terminé à égalité au premier rang, avec les Italiens Günther Huber et Antonio Tartaglia.