Cinq temps forts de la cérémonie d'ouverture

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de PyeongChang s'est conclue par de spectaculaires feux d'artifices, au stade olympique de PyeongChang, vendredi. D'autres moments forts ont marqué la cérémonie. En voici cinq.

Une imposante délégation canadienne

Les danseurs sur glace Tessa Virtue et Scott Moir ont ouvert la marche pour la délégation canadienne, vendredi. Les deux athlètes étaient tout sourire en agitant le drapeau canadien pendant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pyeongchang. 

Les patineurs artistiques, le visage rayonnant, ont mené la délégation canadienne dans le stade olympique de Pyeongchang, l’une des 92 nations à défiler à l’intérieure de cette installation de 35 000 sièges lors d’une soirée venteuse et une température de moins-8 avec le refroidissement éolien. Le duo a remporté une médaille d’or en danse sur glace aux Jeux de Vancouver en 2010 et une d’argent à ceux de Sotchi en 2014. Ils sont pressentis pour monter de nouveau sur le podium en Corée du Sud.

Ils ont salué la foule, pris des égoportraits et dansé au son de la musique, mais comme les autres nations participantes à ce défilé, ils ont marché plus rapidement que d’habitude vers leurs sièges - sans doute en raison du froid. Avec La Presse canadienne

***

Le ciel illuminé

De spectaculaires feux d'artifices ont embrasé le ciel de PyeongChang au début et à la fin d'une cérémonie d'ouverture alliant tradition et technologie, en lever de rideau des XXIIIes Jeux olympiques d'hiver, vendredi.

***

Même pas froid!

Le fondeur Pita Taufatofua, porte-drapeau des Tonga, a bravé les températures glaciales de Corée du Sud pour défiler torse nu huilé. Taufatofua avait été l'un des héros de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Rio, avec sa tenue traditionnelle tongienne dévoilant son torse musclé et huilé. Vendredi, alors que la température devait descendre autour de -5 oC — un ressenti de -10 oC en tenant compte du vent —, le Tongien de 34 ans a une nouvelle fois attiré à lui les regards. AFP

***

Athlètes olympiques de la Russie

Sous le coup d’une suspension à la suite du scandale de dopage des Jeux de Sotchi en 2014, les athlètes russes, vêtus de gris, ont fait leur entrée dans le stade olympique de PyeongChang sous les couleurs du drapeau olympique.

***

Une main tendue

La délégation unifiée des deux Corée a fait tourner les têtes à son entrée au Stade olympique de PyeongChang, vendredi. C'est la quatrième fois de l'histoire — et la première en sol sud-coréen — que les deux pays défilent comme une seule et même nation.

***

La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques en images