Charles Power a récolté sept points, dont cinq buts, en trois matchs préparatoires.

Power de retour… grâce à Lapierre

Après avoir raté plusieurs matchs la saison dernière en raison d’une blessure à l’épaule, Charles Power a songé sérieusement à accrocher ses patins au cours de l’été. Mais il sera bel et bien de l’alignement des Bisons, vendredi soir, à Bécancour.

«Si je suis encore là cette saison, c’est grâce à David Lapierre, lance le Granbyen de 27 ans. J’ai un emploi à temps plein, j’ai deux jeunes enfants, ma vie est bien remplie et la dernière campagne, c’est vrai, n’a pas été facile. Mais quand j’ai appris que David prenait l’équipe en main, j’étais content et je me suis dit que j’allais continuer.»

Power a joué une saison pour Lapierre avec les Inouk. C’était en 2012-2013, à sa dernière campagne chez les juniors. Il avait alors amassé 68 points, dont 30 buts, en 46 matchs.

«David a une belle drive et t’as le goût de le suivre. Son message passe bien. C’est l’fun de jouer pour lui.»

En forme et enthousiaste, il a connu un excellent camp d’entraînement. En trois matchs préparatoires, il a amassé sept points, dont cinq buts.

«J’aimais beaucoup jouer à Waterloo en raison de l’ambiance qui régnait à l’aréna les soirs de matchs. Mais revenir à Granby, là où je joue depuis l’âge de cinq ans, c’est l’fun. Je suis chez nous au centre sportif Léonard-Grondin.»

Power est enfin d’avis que les Bisons ont avantage à avoir un bon début de saison.

«On a commencé tout croche la saison dernière et on ne s’en est jamais remis. La saison est courte dans le senior et on a toujours intérêt à partir en force.»