Les dirigeants Miguel Fortin et David Godbout ont annoncé une vingtaine de signatures chez les Maroons en vue de la prochaine saison.

Plusieurs nouveaux visages chez les Maroons

Les Maroons de Waterloo ont annoncé une vingtaine de signatures en vue de la prochaine saison, lors d’une conférence de presse tenue récemment au Dooly’s de Granby. Souhaitant rebondir après une décevante élimination en quarts de finale l’an dernier, les dirigeants de l’équipe ont ajouté quelques éléments capables de remplir des rôles de premier plan.

Entraîneur-chef et directeur général des Maroons, Miguel Fortin a d’abord officialisé la mise sous contrat du premier choix de l’équipe au dernier repêchage de la Ligue de hockey senior AAA du Québec (LHSAAAQ), le vétéran attaquant Yann Joseph.

« Avec plus de 600 points dans la Ligue nord-américaine de hockey, Yann a gagné partout où il a joué. Sa vitesse et son sens du jeu font de lui un des centres les plus complets de la LHSAAAQ », a avancé Fortin lors de la conférence de presse, diffusée en direct via Facebook.

Les Maroons se sont également entendus avec leur seconde sélection, Steve Lebel. « Lebel a joué quatre ans dans le junior majeur et quatre autres avec l’Université de Moncton. La saison dernière, il évoluait en France. Steve a un excellent coup de patin et il est capable de performer dans toutes les facettes du jeu », a précisé le coach Fortin.

Tel qu’annoncé dans nos pages à la mi-juillet, l’ex-Inouk Jason Crack effectuera un retour dans l’uniforme waterlois, lui qui a été acquis du Wild de Windsor en retour de Phillippe Bolduc et des droits sur Tommy Lapierre.

Qui plus est, les Maroons pourront de nouveau compter sur les attaquants Jonathan Bouchard, Samuel Deslandes, Alexis Guilbault, Marc-André Levasseur, Charles Power et Maxime Roy.

Du côté des hommes forts, Sébastien Roy et Christopher Saurette uniront leurs efforts à ceux de Jordan Turcotte, qui a joué pour Bécancour puis Windsor la saison dernière.

Injection de leadership
Miguel Fortin croit toutefois que c’est à la ligne bleue que son club s’est le plus amélioré. Les partisans des Maroons seront sans doute heureux de revoir le défenseur Jonathan Delorme.

« Il a été un des capitaines les plus colorés des Inouk de Granby autrefois. Delorme va apporter énormément de leadership dans notre chambre. On avait besoin d’un gars comme lui. Il va aussi stabiliser notre défensive. Un gars aussi mobile, c’est rare dans notre ligue », a commenté David Godbout, devenu récemment président et copropriétaire du club en compagnie de Christian Roy et Jackie Racine.

Le nouveau venu Guillaume Veilleux, quant à lui, aura notamment pour mission de « nettoyer » le devant du filet.

Les défenseurs Jordan Bernier (maintenant disponible à temps plein, dit-on), Samuel Cloutier, Alexandre Coulombe et Jason Larochelle seront tous de retour. Ils tenteront d’épauler le jeune gardien Vincent Gervais, qui devrait être le nouvel homme de confiance à Waterloo.

« Les gens ont eu beaucoup de peine quand ils ont vu partir Paul Bourbeau [en direction de Louiseville]. Mais je peux vous dire qu’on a ramassé un autre gardien qui, à mon sens, est un numéro 1. [...] C’est un gardien spectaculaire qui a gagné la coupe dans le junior AAA », a fait valoir Godbout. Corey Scalia, un autre ancien du junior AAA, devrait agir comme auxiliaire.

Stabilité et profondeur
Contrairement à la saison dernière, Miguel Fortin souhaite profiter d’un alignement à la fois stable et « profond ».

« Cette année, notre mot d’ordre était d’aller chercher des gars qui veulent jouer à Waterloo, qui vont être disponibles. On aura beaucoup de joueurs de calibre senior AAA au camp d’entraînement. On aura des décisions à prendre. Mais c’est important, pour nous, de présenter une équipe compétitive soir après soir. »

David Godbout est allé un peu plus loin. « Ce que je veux, c’est des joueurs qui sont impliqués, qui veulent se présenter à chaque match. Si tu ne peux pas parce que ta mère est à l’hôpital et qu’elle va mourir, je peux comprendre. Mais si tu ne peux pas parce que c’est le souper de fête de ta chum, ça se peut que la game suivante, tu ne joues pas... »