Le 49e Tournoi international de hockey bantam de Granby (THIBG) réunira 111 équipes, qui disputeront un total de 215 parties.

Plus d’équipes de l’extérieur au Tournoi bantam de Granby

On ne change pas une recette gagnante, estime le président du Tournoi international de hockey bantam de Granby, Normand Côté. La 49e mouture du rendez-vous sportif attirera plus d’équipes de l’extérieur du Québec que jamais. Pour les organisateurs, c’est signe que la formule fonctionne.

« Nous avons fait une bonne percée dans les Maritimes, maintenant nous avons cinq provinces canadiennes de représentées. Le tournoi commence à prendre davantage d’ampleur dans l’Est », souligne M. Côté.

Les provinces maritimes seront représentées par des équipes AAA provenant d’Edmundston, de Dieppe et de Moncton (Nouveau-Brunswick), de Newbridge (Nouvelle-Écosse) et de Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard).

Deux équipes américaines feront également la route jusqu’à Granby : les Black Knights de Palmyra, en Pennsylvanie, et les Jr Thunderbirds de Springfield, au Massachusetts, dans la classe AA.

Par ailleurs, les Suissesses de la Ladies Swiss Team seront en action dans le AA féminin. La ville de Brive en France sera représentée dans la catégorie A, tout comme le Mexique puisque les joueurs du Ice Dome seront de retour cette année.

« On aura peut-être une bannière (de champions ou finalistes) qui partira de Granby vers le Mexique... », glisse d’ailleurs Normand Côté.

Au total, le 49e Tournoi international de hockey bantam de Granby (THIBG) réunira 111 équipes, qui disputeront 215 parties.

Rayonnement international

Derrière ces succès, explique M. Côté, il y a l’accueil granbyen, mais également un passionné qui joue un rôle crucial dans le rayonnement international du tournoi.

« Ça fait cinq ans que je travaille avec Martin Bouliane, mais une dizaine d’années qu’on discute ensemble. Martin nous a beaucoup conseillés dans le virage international que nous avons pris », explique le président du tournoi.

Originaire d’Amqui dans le Bas-Saint-Laurent, Bouliane est connu à Granby pour avoir porté le numéro 4 avec les Bisons, au niveau junior majeur, de 1982 à 1985. Lors de sa dernière saison à Granby, il a cumulé 134 points en 70 matchs et a notamment partagé la glace avec Stéphane Richer et Patrick Roy.

Depuis une trentaine d’années, il œuvre pour différentes organisations de hockey en France, tout en représentant certains événements québécois, comme le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec.

« Grâce à Martin, nous avons accueilli des joueurs de différents pays : la France, l’Italie, la Suisse, l’Autriche et la Belgique », explique Pierre Croteau, qui assurait l’animation lors de la conférence de presse de mardi soir.

Vers le 50e

Si les organisateurs du THIBG n’ont pas annoncé de grosses nouveautés cette année, c’est que l’événement est déjà en mode préparation pour les célébrations marquant son 50e anniversaire. « Les nouveautés, on les garde pour l’année prochaine [...] On a commencé à lancer des idées, mais une des choses les plus importantes en ce moment, c’est que tous les bénévoles qui sont présents cette année seront de retour l’année prochaine », soutient Normand Côté.

Ce dernier ne souhaite toutefois pas s’avancer sur la forme que prendront les célébrations. Il reconnaît toutefois que le tournoi fera « probablement un effort supplémentaire » pour intégrer des équipes provenant du hockey scolaire.

En attendant les célébrations du 50e, la mouture actuelle du tournoi se déroulera du 13 au 24 février prochain.

M. Côté invite d’ailleurs les amateurs à la mise en jeu officielle à 19 h 35 le 13 février, tout juste avant la rencontre entre les Vics de Yamaska/Missisquoi et les Élites de Beauce-Appalaches dans la classe AAA relève.