L’olympienne Colleen Loach, de Dunham, compte parmi les 150 cavaliers qui participeront au Concours complet.

Place au Concours complet de Bromont

La 33e édition du Concours complet de Bromont s’est mise en branle jeudi matin au parc équestre olympique.

« C’est un événement d’envergure dont on n’entend pas assez parler, estime Roger Deslauriers, qui est toujours derrière toutes les compétitions équestres présentées à Bromont. C’est pas compliqué, c’est le seul concours complet au Québec et le plus important au Canada. »

Cette année, en plus, le Concours complet de Bromont est devenu une compétition de niveau 4 étoiles, un statut unique au pays.

Plus de 150 cavaliers et leurs montures défileront d’ici à dimanche au parc équestre. Notons que l’olympienne Colleen Loach, de Dunham, s’amène avec quatre chevaux.

Le concours complet, rappelons-le, est une discipline olympique qui s’apparente à un triathlon… pour chevaux. C’est ainsi que les aptitudes du cavalier et de sa monture sont évaluées sur trois éléments : le dressage, le cross-country et le saut d’obstacles.

Les épreuves de dressage sont à l’horaire jusqu’à vendredi, alors que celles de cross-country suivront samedi et que celles de sauts d’obstacle seront présentées dimanche.

Le gouvernement du Québec a enfin annoncé une aide financière de 53 000 $ au Concours complet.