Pierre Dugas acceptera bien humblement le prix Pierre-Nadon.

Pierre Dugas recevra le prix Pierre-Nadon

Pierre Dugas recevra le prix Pierre-Nadon, qui est remis annuellement à une personnalité qui contribue de façon particulière à l’avancement du golf au Québec.

Dugas, on le sait, est un des meilleurs entraîneurs au Québec. Il a enseigné et a contribué à la formation de centaines de golfeurs : Jean-Philip Cornellier, Étienne Papineau et Mathieu Rivard comptant parmi les plus connus.

« Quand on est habitué de donner et de partager, on ne sait pas trop quoi dire quand vient le temps de recevoir », explique bien humblement le Granbyen de 72 ans, qui n’a certainement pas volé l’honneur qu’on va lui faire.

Roger Lauzon, un autre pro du golf qui a partagé sa passion avec des centaines de jeunes, recevra aussi le prix Pierre-Nadon. Les deux hommes recevront leur récompense lors de l’assemblée générale annuelle de Golf Canada, qui aura lieu samedi soir dans un grand hôtel de Montréal.

Le prix Pierre-Nadon a été créé pour rendre hommage à l’ancien chroniqueur de golf de La Presse, décédé en 2005.

« Même si on ne travaille pas pour les honneurs, ça fait plaisir, c’est certain, reprend Dugas. Ce qui fait plaisir, en fait, c’est la reconnaissance des gens du milieu. C’est une belle tape dans le dos même si, je le répète, ça me rend un peu mal à l’aise. »

Même si son nom a souvent été associé aux meilleurs golfeurs de la région, Dugas tire énormément de fierté du travail accompli à l’Académie de golf du club de Cowansville, qui permet aux jeunes et aux moins jeunes d’améliorer leurs habiletés. Dans la même veine, il est aussi fier du succès remporté par la politique familiale du club, qui a permis à bien des gens de s’initier au golf.

« On travaille à rendre le golf accessible à tous parce que, malgré les croyances, c’est un sport accessible à tous. Et c’est un beau sport, à qui je dois beaucoup. »

Et un sport qui, manifestement, lui doit beaucoup aussi.