Petra Kvitova disputait son deuxième tournoi depuis qu'elle a été victime d'une importante lacération à la main avec laquelle elle tient sa raquette, en décembre dernier.

Petra Kvitova gagne un premier tournoi depuis son retour

La double championne de Wimbledon, Petra Kvitova, a vaincu Ashleigh Barty 4-6, 6-3, 6-2 dimanche en finale de la Classique Aegon pour s'adjuger un premier titre depuis qu'elle a été victime d'une attaque au couteau chez elle l'an dernier.
Kvitova disputait son deuxième tournoi - et son septième match seulement - depuis qu'elle a été victime d'une importante lacération à la main avec laquelle elle tient sa raquette, en décembre dernier.
« C'est difficile d'exprimer ma pensée, mais je crois que j'ai vécu des moments très difficiles dans ma vie, et ça n'avait rien à voir avec le tennis, a dit Kvitova. Je voulais revenir en santé, me sentir en vie et retrouver des sensations dans mes doigts et d'autres choses comme ça. »
« C'est de toute évidence très spécial. C'est une récompense pour ma vie, ma carrière et tout ça. »
Il s'agissait de la première finale sur gazon de la Tchèque depuis sa victoire à Wimbledon en 2014, et de son 20e titre en carrière, à sa 27e participation à un match de championnat.
Barty était classée 271e raquette au monde en début de saison. L'Australienne a gagné son premier titre en mars à Kuala Lumpur, et elle est devenue la première finaliste australienne à Birmingham en 25 ans.
Bien qu'elle ait été erratique au service - elle a réussi 13 as et sept doubles fautes contre Barty -, les coups droits de Kvitova semblaient plus puissants et difficiles à prévoir que jamais auparavant. La Tchèque a même tiré du positif du fait d'avoir perdu la première manche.
« C'était bien de perdre le premier manche, parce que j'ai dû me battre en deuxième et troisième manches, a expliqué Kvitova. Je crois que ça me donnera beaucoup de confiance, car je sais maintenant que je peux me battre. »