Avant de remporter une autre victoire en sportsman, Matin Pelletier a terminé neuvième en modifié à bord de la voiture de l'équipe du ONE.

Pelletier avec le ONE: un simple flirt?

La riche équipe du ONE a confié sa nouvelle voiture à Martin Pelletier, vendredi soir, à l'Autodrome. Simple flirt ou début d'une association à long terme?

Si on se fie à Alexandre Voghell, un des propriétaires de l'équipe, l'association n'aura pas de suites. Mais en coulisse, ils sont quelques-uns à croire que les propriétaires du ONE ont des plans pour Pelletier.

«Honnêtement, on n'a pas les sous pour avoir deux voitures en piste toutes les semaines, a expliqué Voghell. David [Hébert] est notre homme, mais on voulait essayer le nouveau moteur W16 et Martin était un excellent candidat pour piloter la voiture. Et il a bien fait les choses.»

Parti 19e, Pelletier a fini neuvième. Et plus tard, il a remporté sa cinquième victoire de suite à Granby en sportsman, une catégorie qu'il va brûler cette année. 

«Compte tenu que je partais de l'arrière, c'est un résultat correct, a mentionné le Sorelois en parlant de sa performance en modifié. Est-ce que j'ai eu du plaisir au volant d'un mod? Bien sûr! Mais j'étais content de retourner dans mon sportsman après aussi...»

Lors de la visite des voitures à gros bloc de la série Super DIRTcar le 23 juillet, le bolide de David Hébert sera muni du moteur W16, a-t-on appris.  

Et en voyant l'équipe du ONE s'équiper d'un moteur W16, Dominic Lussier avait un sourire en coin vendredi soir. On sait que le promoteur de l'Autodrome travaille fort afin de mousser le moteur en question, qui coûte la moitié moins cher qu'un moteur 358 mais dont la majorité des pilotes ne sont pas convaincus des performances.

Rappelons qu'à compter de vendredi prochain, Martin Roy, qui a couru en série Xfinity de NASCAR, effectuera un retour sur la terre battue et son modifié sera doté d'un moteur W16.