Le boxeur granbyen Yan Pellerin a défait le Mexicain Fidel Toscano par décision unanime samedi au Cabaret du Casino de Montréal.

Pellerin s’impose contre Toscano

Yan Pellerin a défait le Mexicain Fidel Toscano par décision unanime, samedi au Cabaret du Casino de Montréal. Sous contrat avec Groupe Yvon Michel (GYM), le boxeur granbyen a ainsi obtenu une troisième victoire en quatre combats cette année.

Les trois juges ont remis des cartes de 40-36, 39-37, 39-37 en faveur de Pellerin, surnommé « Wild Thing ».

« Merci à GYM, c’est toujours un plaisir de travailler avec vous ! Ce n’est pas toujours beau ou by-the-book comme on dit, mais j’ai toujours du gros fun ! », a commenté le vainqueur sur sa page Facebook, ne manquant pas de remercier ses principaux collaborateurs.

Les amateurs de boxe présents au Casino ont assisté à un combat ouvert, où de nombreux coups en puissance ont touché la cible.

Yan Pellerin

Nettement plus musclé que son adversaire, Pellerin (3-1) s’est porté à l’attaque durant la majeure partie du combat. Toscano (0-4) a néanmoins connu de bons moments, plaçant notamment un solide crochet du droit lors du deuxième round. Les deux pugilistes ont tout tenté lors du quatrième et dernier round, donnant lieu à quelques échanges spectaculaires. Plus incisif, « Wild Thing » a finalement obtenu la faveur des juges.

En entrevue avec La Voix de l’Est jeudi dernier, le Granbyen de 38 ans racontait avoir connu un camp d’entraînement plutôt difficile, ayant dû se passer de son entraîneur habituel, Laszlo Marien. Il a néanmoins su rebondir après la défaite par décision unanime encaissée contre le Mexicain Fernando Galvan en juillet du côté de Laval.

Pellerin pourrait maintenant participer à un cinquième combat de boxe avant la fin de 2018. Qui plus est, le vétéran combattant n’écarte pas un retour en arts martiaux mixtes.

En finale du gala présenté par GYM samedi, le Québécois Francis Lafrenière a passé le K.-O. au Brésilien Samir Barbosa dès le premier round.

Il n’a pas été possible de joindre Yan Pellerin dimanche pour obtenir ses commentaires.