Le Granbyen Yan Pellerin (à gauche) a passé le K.-O. à l’Argentin Maximiliano Agustin Corso au sixième et dernier round, samedi soir, au Centre Vidéotron de Québec.

Pellerin passe le K.-O. à Corso

Après un début de combat échevelé, Yan Pellerin s’est ressaisi pour finalement passer le K.-O. à l’Argentin Maximiliano Agustin Corso au sixième et dernier round, lors du gala présenté par Groupe Yvon Michel samedi soir au Centre Vidéotron de Québec. Le boxeur granbyen a ainsi signé une septième victoire de suite.

« J’affrontais un gars non orthodoxe, mais j’ai tourné avec lui chaque fois qu’il passait de la gauche à la droite, et vice versa. Je ne l’ai pas laissé s’installer dans le combat », a raconté Pellerin en entrevue avec La Voix de l’Est.

Souhaitant « tester » son adversaire, l’athlète de 39 ans reconnaît qu’il « y est allé pour le spectacle » lors des premiers rounds. Une stratégie qui a plu à la foule, mais pas aux entraîneurs de Pellerin.

« Wild Thing » a donc resserré son plan de match, ce qui lui a progressivement permis d’épuiser l’Argentin de 25 ans (fiche de 6-5-1). Pellerin a achevé Corso dans le dernier droit de ce combat disputé chez les lourds-légers.

« Je l’ai attaqué au corps comme gaucher, puis je suis monté à la tête. L’opportunité a été longue à venir, mais ça a fini le travail », a-t-il décrit.

Pellerin était heureux de triompher par K.-O., lui qui avait dû se contenter de victoires par décision unanime lors de ses trois duels précédents.

« À mon dernier combat, je revenais d’une fracture de la main. Dans ce temps-là, tu es toujours un peu craintif. Mais cette fois-ci, ma main a tenu le coup et il est tombé. »

Montrant désormais un dossier de neuf victoires et une seule défaite, le vétéran boxeur a des plans précis pour 2020.

« J’aimerais faire deux combats de huit rounds et ensuite regarder les opportunités de me battre pour un titre canadien », a-t-il répété.

Pellerin devrait également renouer avec les arts martiaux mixtes lors d’un gala organisé par son entreprise, New Era Fighting & Promotion, en avril prochain.

Rappelons que New Era prévoyait tenir un gala le 15 décembre, mais celui-ci a récemment été repoussé à une date ultérieure. Pellerin espère pouvoir faire une annonce vers la fin de la semaine.