« On sait que la montagne est immense [...] En ce qui me concerne, tout le monde pense et s'attend à ce que les Cobras gagnent cette série-là », lance le directeur général des Inouk, Patrice Bosch.

« On sait que la montagne est immense », note le DG des Inouk

Le directeur général des Inouk, Patrice Bosch ne fait pas cachette : son équipe devra déjouer tous les pronostics afin de vaincre les Cobras de Terrebonne en demi-finale de la Ligue de hockey junior AAA.
« On sait que la montagne est immense [...] En ce qui me concerne, tout le monde pense et s'attend à ce que les Cobras gagnent cette série-là. »
« Tout au long de la saison, j'ai vu Terrebonne dans le top-10, et même le top-5, au Canada. Je ne pense pas que les Inouk sont rendus là, même si on a fait beaucoup de chemin. »
Bosch a souligné la profondeur de l'alignement des Cobras, qui comprend une dizaine d'éléments disposant d'une expérience conséquente au niveau junior majeur. 
« On n'a pas ça, nous, un défenseur qui est listé pour le prochain repêchage de la LNH (NDLR : Guillaume Beck). [...] On sait qu'on fait face à toute une machine de hockey. Ils misent sur des éléments qu'aucune autre équipe junior AAA ne possède au pays. » 
En entrevue avec La Voix de l'Est mercredi, le pilote des Cobras, Robert Dubuc, a affirmé que la pression se trouvait dans le camp granbyen. Terrebonne est assuré de participer au tournoi de la Coupe Fred Page, grand rendez-vous canadien du junior AAA, à titre de ville hôte. 
« Je ne crois pas que leur propriétaire serait très heureux s'ils devaient entrer à la Fred Page après avoir été sortis en demi-finale (des séries) », plaide toutefois Patrice Bosch.
Structure et travail acharné 
Selon lui, les Inouk devront se surpasser afin de créer la surprise. « Ça va passer par du travail acharné et un jeu extrêmement bien structuré. »
Tout de même, les Granbyens ne manquent pas de munitions à l'offensive. Ayant sous la main une dizaine d'attaquants capables d'apporter une contribution régulière, l'entraîneur-chef Patrick Gosselin n'hésite pas à jongler avec son top 9 dans le but de créer des étincelles.
Bosch s'attend cependant à ce que l'excellent Joël Caron figure au coeur du plan de match adverse. Robert Dubuc n'a d'ailleurs pas manqué de souligner que le numéro 96 « peut faire la différence » dans une partie.
Un espion chez l'ennemi
Notons que les Cobras ont à leur disposition un informateur de choix. Directeur général des Inouk entre janvier 2015 et mai 2016, Stéphane Mondou remplit désormais les fonctions d'adjoint avec Terrebonne. 
Son successeur à Granby ne s'en formalise pas trop. « Ça va se passer sur la glace », assure Bosch.