Le Serbe, numéro un mondial, a écrit une nouvelle page de l'histoire du tennis masculin dimanche en devenant le premier joueur à remporter les Finales de l'ATP quatre années d'affilée.

Novak Djokovic victorieux aux Finales de l'ATP

Comme ç'a été le cas tout au cours de l'année, Novak Djokovic a été le meilleur joueur sur le court.
Le Serbe, numéro un mondial, a écrit une nouvelle page de l'histoire du tennis masculin dimanche en devenant le premier joueur à remporter les Finales de l'ATP quatre années d'affilée. Il a réalisé ce tour de force grâce à une victoire sans équivoque aux dépens du Suisse Roger Federer, 6-3, 6-4, le tout en 80 minutes.
Djokovic a de nouveau livré une grande performance, remportant 16 points sur 19 à sa deuxième balle de service et en sauvant les deux seules balles de bris auxquelles il a été confronté.
Après avoir réussi deux bris de service lors du premier set, dont un qui lui a permis de clore la manche initiale, Djokovic en a ajouté un troisième lors du dixième et dernier jeu de la deuxième manche lorsque Federer a commis sa deuxième double faute de l'affrontement.
Djokovic conclut ainsi une année remarquable avec un cinquième titre en carrière lors du dernier tournoi de la saison.
En 2015, il a aussi remporté 11 tournois, dont trois des quatre rendez-vous du Grand Chelem. Il n'a laissé filer que les Internationaux de France - le seul qui manque toujours à son palmarès en carrière - aux mains de Stanislas Wawrinka.
«Ça ne pouvait mieux terminer la saison, a déclaré Djokovic sur le court de l'Aréna O2. L'année a été longue, bien sûr, mais ce fut la meilleure de ma vie.»
Le Serbe a savouré une douce revanche contre son grand rival, qui l'avait battu 7-5, 6-2, lors du volet préliminaire du tournoi. Il a aussi récolté un cinquième triomphe en huit affrontements contre Federer en 2015.
Cette 82e victoire en 2015 lui a par ailleurs permis d'égaler sa fiche globale contre Federer à 22 gains de chaque côté.
Six fois champion de ce tournoi au cours de sa glorieuse carrière, Federer a été trop erratique, commettant 31 erreurs directes dont 15 au coup droit.
«J'ai fait de mon mieux. Je pense avoir joué à un haut niveau, même en finale. Certains points ont été bizarres, mais Novak méritait la victoire aujourd'hui, comme tant de fois cette année. Félicitations pour une saison ridiculement remarquable», a déclaré le Suisse.
Gagnants en double
Plus tôt dimanche, le Néerlandais Jean-Julien Rojer et le Roumain Horia Tecau avaient remporté le tournoi en double.
Lors du match ultime, ils ont défait l'Indien Rohan Bopanna et le Roumain Florin Mergea 6-4, 6-3.
Pendant le tournoi, Rojer et Tecau ont gagné leurs cinq matchs sans perdre une seule manche. En demi-finale, ils avaient vaincu les favoris, Bob et Mike Bryan, des États-Unis, 6-4, 6-4.
Deuxièmes têtes de série, Rojer et Tecau forment un tandem depuis saisons.
Bopanna et Mergea, classés huitièmes, participaient aux Finales de l'ATP pour la première fois.