Khari Jones a su regrouper les joueurs et insuffler un enthousiasme irrésistible aux troupes cette saison.

Notre plus belle réussite

CHRONIQUE / Je vais vous confier un secret : je suis excité. Très excité à part ça !

Honnêtement, je pense qu’il y a de quoi l’être. Après tout, les Alouettes viennent de compléter leur première saison gagnante depuis 2012 et l’équipe va participer le week-end prochain à son premier match éliminatoire depuis 2014. C’est quand même pas rien !

On a accompli de belles choses cette saison, mais je pense que notre plus belle réussite aura été de ramener l’intérêt et même la passion pour le football des Alouettes à Montréal et au Québec. Et je suis très fier de faire partie du groupe qui a réussi cet exploit.

On part de loin. Je me répète, mais qui eut cru que nous allions connaître une saison comme celle-là à la fin du camp d’entraînement lorsque la direction a congédié l’entraîneur en chef Mike Sherman ? Chapeau à Khari Jones, qui a su regrouper les joueurs et qui a insufflé un enthousiasme irrésistible aux troupes.

Après nous être délié les muscles et avoir analysé les forces et les faiblesses des Eskimos d’Edmonton lundi, nous avons congé mardi. Et nous allons entreprendre notre entraînement intensif mercredi en vue du match de demi-finale de l’Est, qui aura lieu dimanche après-midi.

Les Eskimos, mon ancienne équipe, ne seront pas une proie facile, croyez-moi. Ils ont connu une fin de saison difficile, mais ça reste une équipe solide, qui mise sur un quart-arrière de grande qualité (Trevor Harris) et joue du football très physique. Oui, on risque d’avoir mal partout à la fin de l’après-midi !

Qu’est-ce que nous devrons faire pour l’emporter ? demandez-vous. Je pense qu’il ne faudra pas chercher à réinventer la roue et simplement continuer à jouer le football qui nous a permis de gagner la majorité de nos matchs cette saison. Il va falloir être disciplinés, jouer avec intensité et jouer nous aussi du football physique.

La ligue défensive des Eskimos est l’une de celles qui ont réussi le plus de sacs du quart cette saison. On le sait et on se prépare à faire face à la musique. Bien protéger notre quart Vernon Adams fils sera une priorité.

Nos unités spéciales devront aussi connaître un bon match. Vous le savez, je tire une grande fierté de faire partie de ce groupe qui a été un des meilleurs de la Ligue canadienne cette saison.

Je veux que ça se poursuive

Vraiment, je suis très motivé. On vient de connaître une saison très spéciale et je veux que ça se poursuive, je ne veux pas que ça se termine là. Et à titre de Québécois qui joue pour l’équipe qui représente tout le Québec, mon désir de vaincre est encore plus fort.

On attend une très belle foule au stade Percival-Molson en fin de semaine. Aux dernières nouvelles, il ne restait que 4000 billets disponibles. Gagne ou perd, vous le savez, c’est notre dernier match à domicile et on veut gâter nos partisans, qui ont joué un grand rôle dans nos succès cette saison.

Serez-vous au match ? Ce serait l’fun qu’il y ait plein de monde de la région, de ma région !

On se reparle !

Propos recueillis par Michel Tassé