Le secondeur des Alouettes de Montréal, Nicolas Boulay, était de passage au camp de perfectionnement des Incroyables de J.-H.-Leclerc samedi, au complexe Artopex de Granby.

Nicolas Boulay, des Alouettes, est venu aider les jeunes à prendre leur envol

Les jeunes porte-couleurs des Incroyables du football de l'école secondaire J.-H.-Leclerc ont eu de la grande visite à leur camp de perfectionnement samedi au complexe Artopex. Le joueur des Alouettes de Montréal, Nicolas Boulay, était en effet de passage afin de leur prodiguer encouragements et conseils en vue de leur prochaine saison.
Sélectionné en quatrième ronde du dernier repêchage canadien de la LCF, Boulay a disputé quatre saisons avec le Vert et Or de l'université de Sherbrooke. Originaire de Magog, il s'est illustré à sa dernière campagne universitaire en étant le sixième plaqueur le plus prolifique du pays. Il avait alors mérité le titre de meilleur joueur défensif de son équipe.
Évoluant au poste de secondeur, ce joueur de 6'0'' et 220 lbs s'est notamment livré à une intense séance d'entraînement en compagnie des Incroyables benjamins, cadets et juvéniles. «Ça s'est très bien déroulé. Il a fait plusieurs exercices avec les jeunes qui jouent à la même position que lui et les joueurs de ligne défensive. Ça a été une très belle expérience pour eux», a indiqué le responsable du camp de perfectionnement, Steven Michaud.
Il a également livré un court discours à la cinquantaine de joueurs réunis sur place où il les a encouragés à poursuivre leur parcours de sport-études jusqu'au niveau universitaire. «Il a fait un speech de motivation. Il leur a dit de ne pas lâcher, peu importe leur grandeur, et de toujours donner leur maximum, mais il a aussi parlé de l'importance des études», souligne M. Michaud.
Tous les détails dans notre édition de lundi