Le petit monde de la série Pinty's avait rendez-vous à l'Autodrome Chaudière samedi. Mais les prévisions météorologiques défavorables, combinées à un faible nombre d'inscrits, ont fait en sorte que les organisateurs ont préféré remettre la course au vendredi 23 juin.

NASCAR: l'épreuve de Vallée-Jonction remise

Pour une deuxième année de suite, l'épreuve de la série canadienne de NASCAR prévue à Vallée-Jonction a été remise à plus tard.
Le petit monde de la série Pinty's avait rendez-vous à l'Autodrome Chaudière samedi. Mais les prévisions météorologiques défavorables, combinées à un faible nombre d'inscrits, ont fait en sorte que les organisateurs ont préféré remettre la course au vendredi 23 juin. Exactement comme l'an dernier... et pour les mêmes raisons.
Seulement une quinzaine de pilotes, dont huit du Québec, s'étaient engagés à participer à l'épreuve de Beauce.
« C'est décevant, tout comme ce l'était il y a un an, a commenté Andrew Ranger. Chaudière, c'est devenu un de mes rendez-vous préférés. Il y a de l'action en piste, les gradins sont bien garnis et il y a de l'ambiance en masse. Moi, j'étais prêt. C'est plate... »
Mais Vallée-Jonction peine à attirer les pilotes de l'extérieur du Québec. Et quand les prévisions météo n'annoncent rien de bon, on court carrément à la catastrophe.
« On a une belle série, mais plusieurs Ontariens voient Vallée-Jonction comme le bout du monde, a repris Ranger. Je ne sais pas, ce serait peut-être une belle occasion pour NASCAR de donner une chance aux pilotes de la relève. C'est dommage qu'on se retrouve dans la même situation encore une fois... »