Michaël Parent a profité du premier programme de la saison à l’Autodrome Granby pour inscrire sa toute première victoire en carrière chez les modifiés.

Michaël Parent signe une première victoire

Sur le coup de 23 h, vendredi à l’Autodrome, le Granbyen Michaël Parent a enregistré sa toute première victoire en carrière en modifié.

À l’arrivée, Parent a devancé Mario Clair, Alain Boisvert, Claude Brouillard et Mathieu Desjardins. Initialement prévue pour 50 tours, la finale a été ramenée à 35 afin qu’on respecte le couvre-feu justement fixé à 23 h par les autorités municipales.

« La glace est brisée, a lancé Parent, qui entame sa quatrième saison en modifié. Je suis passé proche souvent, mais là, c’est fait. Je savais que je pouvais gagner, mais j’en ai maintenant la confirmation. Je suis très, très content. »

Le champion en titre David Hébert n’a pas fini la course. Même chose pour François Adam, de Saint-Pie, qui débutait sa carrière en modifié.

Rappelons que, plus tôt en soirée, Charles-David Beauchamps, chez les pro-stock, et Claude Cournoyer, chez les sports compacts, l’avaient emporté.

La finale des sportsman, elle, n’a tout simplement pas eu lieu. La première soirée de la saison a cruellement manqué de rythme, avec de nombreux drapeaux jaunes dans toutes les courses, et il était rendu simplement trop tard pour entamer une dernière épreuve.

Malgré le froid, quelque 2000 spectateurs ont assisté au programme d’ouverture.