Martin Roy Jr au début des années 90 alors qu'il dominait son sport.

Mémorial de la terre battue: au tour de Roy, Ledoux et Beaudoin

Martin Roy Jr, Réal Ledoux et Bert Beaudoin seront les sixième, septième et huitième pilotes à être intronisés au Mémorial de la terre battue la saison prochaine à l'Autodrome Granby.
Les trois ont marqué leur sport à des époques différentes. Roy dans les années 80 et 90, Ledoux dans les années 60 et 70 et Beaudoin, de la fin des années 50 au début des années 70.
« Ce sont des hommes qui ont eu un impact important sur le stock-car sur terre battue, explique Dave Paryzo, qui a fondé le Mémorial en compagnie d'Anthony Marcotte. Cette récompense, ils la méritent clairement. »
Des trois, Roy est celui qui a obtenu le plus de succès à Granby­. Le Victoriavillois d'origine a ainsi été couronné champion des modifiés quatre fois, soit en 1987, 1990, 1991 et 1993. Et il a paradé pas moins de 16 fois dans le cercle des vainqueurs chez nous.
Le Granbyen Ledoux, lui, a été champion en Late Model au Rebel Speedway en 1971, puis dans la même catégorie à l'Autodrome Drummond et à la piste de Saint-Grégoire en 1979. Il a aussi été le premier Québécois à enlever le championnat en modifié à Cornwall. En tout et partout, il a remporté l'impressionnant total de 224 finales en carrière.
Enfin, Beaudoin s'est surtout illustré chez lui, à l'Autodrome Drummond, où il a écarté toute compétition chez les modifiés en 1959, 1966, 1970, 1971, 1972 et 1973. Il est décédé en 2000. 
Réal Ledoux sera intronisé le 23 juin alors que Martin Roy Jr sera honoré le 28 juillet et qu'on se souviendra de Bert Beaudoin le 18 août. Jacques Lalancette, Bob Gatien, Léo Bergeron, Guy Leclerc et Jean-Guy Chartrand ont été les cinq premiers à être immortalisés par le Mémorial.