À Valcourt, Megan Brodeur défendra ses couronnements acquis au cours des dernières années au Grand prix, dont celui de 2018.

Megan Brodeur prête à défendre son titre

L’habituée du podium des courses de snocross sur le Circuit Yvon-Duhamel, Megan Brodeur revient après une année bien remplie et une saison de course digne de mention. Forte de son expérience, c’est avec confiance qu’elle foulera le parcours acrobatique au centre de l’ovale de glace du Grand prix Ski Doo de Valcourt qui commence vendredi.

Megan Brodeur remportait le championnat l’an dernier et c’est avec une bonne avance qu’elle compte garder son titre. Avec trois fins de semaine à courser, c’est au Wisconsin à la mi-mars que les dés seront jetés.

À lire aussi: GPV : l'ovale de glace sous surveillance

Megan Brodeur domine encore

« Ça va très bien. Je suis première au classement du championnat de cette année avec plus que la moitié de la saison de complétée. J’ai 47 points d’avance sur la deuxième position. J’ai de bonnes chances de conserver la première position jusqu’à la finale et de remporter une fois de plus le championnat », affirme avec assurance l’athlète de Coaticook.

Brodeur participe au circuit américain de snocross depuis cinq ans. « Maintenant que je suis dans le circuit américain, le temps me manque pour participer au circuit québécois. Courser à Valcourt me plaît beaucoup, car ma famille peut venir me voir, l’ambiance est super et les gens parlent français. Je peux aussi revoir les gens avec qui j’ai commencé en snocross et voir où ils sont rendus, et connaître les nouveaux venus », explique celle qui est membre de l’équipe Ski Doo.

À Valcourt, Megan Brodeur défendra ses couronnements acquis au cours des dernières années au Grand prix. « J’y vais avec l’objectif de défendre mon titre et demeurer la gagnante dans la classe pro Femme en snocross. Je courserai à la hauteur de mes capacités, dans le plaisir », mentionne la passionnée de course de motoneige depuis l’âge de 10 ans.

En bonne forme physique et mentale, le no 31 en snocross se consacrera à bien s’alimenter et à bien s’hydrater d’ici dimanche, jour de sa course en classe pro femme. « J’en profiterai aussi pour voir mes amis et me familiariser avec la piste et les lignes de courbe », déclare la Coaticookoise et étudiante au Cégep.

Parmi les pilotes à surveiller, Brodeur mentionne Jason Yurk en classe pro et Tim Tremblay de l’équipe Ski Doo. « En classe pro femme, je ne sais pas. Mes principales rivales proviennent des États-Unis et ne participent pas au Grand Prix de Valcourt puisque cette destination ne fait pas partie du championnat dans lequel nous performons », explique-t-elle.

Bien qu’elle ne course que le dimanche, Megan Brodeur sera présente samedi pour effectuer des tours de motoneige avec les gagnants d’un concours réalisé par Performance NC. « J’en profiterai également pour encourager ma petite sœur Océane qui effectuera ses débuts au Grand Prix en snobike », annonce-t-elle.

L’horaire complet des courses est disponible sur le site officiel du Grand prix à www.grandprixvalcourt.com.