Personne ne pourra reprocher à Mathieu Desjardins son manque de régularité depuis le début de la saison.

Mathieu Desjardins sent la victoire proche

Mathieu Desjardins est toujours à la recherche de sa première victoire de la saison à l'Autodrome Granby. Mais personne ne pourra lui reprocher son manque de régularité, lui qui a obtenu quatre top 5 en cinq épreuves jusqu'ici.

Vendredi soir, le pilote de Sorel-Tracy a fini troisième derrière David Hébert et Steve Bernard. C'est la deuxième fois qu'il montait sur la dernière marche du podium en 2018.

«La victoire est proche, je le sais, je le sens, a expliqué Desjardins. Il me manque juste un peu de chance et peut-être ce petit ajustement à la voiture qui va faire la différence. Mais je suis satisfait, on ne peut pas être déçu quand on finit troisième...»

Desjardins n'avait pas une position de départ favorable l'autre soir, mais il n'a pas mis de temps à rejoindre le peloton de tête. 

«C'est très encourageant. J'avais encore une bonne voiture et j'en ai profité. Quand tu pars de loin et que tu termines troisième, tu sais que c'est de très bon augure pour la suite.»

En classe sportsman, Martin Pelletier, aussi de Sorel-Tracy, a encore éclipsé tous ses rivaux. Il s'agissait de sa troisième victoire en quatre courses.

«Franchement, tout va bien et c'est difficile de demander quoi que ce soit de plus, a-t-il dit. On va simplement espérer que ça continue comme ça...»

La finale des pro-stock, elle, a été l'affaire du Beauceron Pascal Payeur, qui a devancé Bruno Cyr et Stéphane Larivière. Payeur a du coup paradé dans le cercle des vainqueurs pour la première fois de sa carrière.

Mais la soirée de vendredi n'a pas été facile pour tout le monde. Ainsi, après Jean-Philippe Guay et Patrick Delisle en sport compact, puis Rosalie Nadeau en sportsman, Roland Hébert, un vétéran de la classe pro-stock, a à son tour été victime d'un accident majeur. Mais encore une fois, le pilote s'en ait tiré sans blessure.

Notons enfin que le Granbyen Michaël Parent a triomphé en modifié à l’Autodrome Drummond samedi soir.