Dave Gauthier amorce présentement sa dernière semaine d’activité dans l’uniforme des Guerriers. Il participera d’abord au match de bris d’égalité contre les Diamants de Québec mardi soir.

Match de bris d’égalité: un «cadeau empoisonné», selon Lamontagne

Les Guerriers affronteront les Diamants de Québec mardi soir pour déterminer les véritables champions de la saison régulière dans la Ligue de baseball junior élite du Québec, « un cadeau empoisonné » selon le gérant de l’équipe, Denis Lamontagne.

Ce dernier s’explique mal que les Guerriers doivent départager la première position dans un « match suicide », alors que sa formation a remporté ses deux duels contre Québec cette saison.

« C’est un cadeau empoisonné parce que je commence les séries jeudi. Ma priorité, ce n’est pas de gagner le championnat de la saison, c’est de gagner les séries », a affirmé Lamontagne en entrevue avec La Voix de l’Est.

Contrairement à la formation de Québec, qui amorcera sa série contre Gatineau samedi, Granby a rendez-vous avec Coaticook jeudi.

« (Contre les Diamants), je n’enverrai pas un lanceur qui va ouvrir ma série », a ajouté Denis Lamontagne, qui s’attend à affronter l’artilleur numéro un des Diamants, Vincent Ruel.

Dans un scénario idéal, Lamontagne souhaiterait débuter les éliminatoires avec Dave Gauthier et Zachary Gagnon au monticule, avant leur départ pour les États-Unis.

Dernière semaine pour Gauthier

Notons que le polyvalent Dave Gauthier amorce présentement sa dernière semaine d’activité dans l’uniforme granbyen, avant de renouer avec le circuit universitaire américain.

Après cinq saisons avec les Guerriers, l’Hilairemontais de 22 ans quittera vendredi pour l’Université Webber International, en Floride.

Gauthier reconnaît que sa dernière saison dans la LBJEQ a été beaucoup plus fructueuse au plan collectif que les précédentes.

« Gagner le championnat serait un bon moyen de clore mon séjour avec les Guerriers », a-t-il lancé.

« Après les quatre années médiocres qu’on a eues, d’avoir la chance de terminer premiers de la saison, c’est gros. Les Guerriers sont capables et ils l’ont prouvé. »

En plus de cumuler une fiche de 6-0 comme lanceur, Gauthier a produit 36 points en 29 matchs lors de la campagne 2019. Sa moyenne au bâton s’élève également à ,379.

Un joueur marquant

« C’est un excellent joueur, qui a toujours donné son 100% pour les Guerriers, a souligné Denis Lamontagne. Il veut atteindre son but de jouer professionnel et il prend tous les moyens pour y arriver. Son départ pour la Floride en est un bel exemple. »

Ayant lui-même caressé ce rêve, il se voit mal « empêcher un jeune homme de rêver et de continuer dans ce qu’il veut faire dans la vie », même si ce départ fait mal en prévision des séries éliminatoires.

« Quand Dave est dans l’alignement, tous les frappeurs sont meilleurs, sa présence se fait sentir », a observé le gérant. Il compare aussi son « aura » à ceux de joueurs comme Sidney Crosby et Mario Lemieux, qui ont une influence positive sur leur entourage.

À 22 ans, c’est des estrades que Gauthier a assisté au championnat canadien junior la fin de semaine dernière, puisqu’il était trop âgé pour y prendre part.

L’annonce que son équipe serait la représentante du Québec restera toutefois un de ses beaux souvenirs en tant que joueur. « C’était vraiment intense », a-t-il raconté.

Rappelons que les Guerriers se sont inclinés 1-0 contre les Tyrans de Gatineau en demi-finale, avant de dominer (14-1) la formation Ontario 1 pour mériter le bronze.

Dave Gauthier sera donc du match de bris d’égalité, à compter de 19h30 mardi, et de la première partie des séries contre Coaticook jeudi. Ces deux duels seront présentés au stade Napoléon-Fontaine.

Gauthier s’attend à vivre toutes sortes d’émotions lors de sa toute dernière rencontre avec les Guerriers. « Ça va être tough...», a-t-il anticipé.