Patrice Bernier portait le brassard de capitaine mardi soir.

Match amical : le Canada défait Curaçao 2-1

Anthony Jackson-Hamel a joué les héros pour les Rouges, mardi, dénouant l'impasse à la 87e minute et propulsant le Canada vers une victoire de 2-1 contre Curaçao dans un match amical.
Rangelo Janga a ouvert la marque à la 43e minute pour Curaçao, tandis que Majrekar James, avec son deuxième but en 11 sorties pour le Canada, a répliqué deux minutes plus tard.
Le Canada a bousillé de nombreuses occasions par la suite, mais Jackson-Hamel a finalement brisé l'égalité quelques instants après que Junior Hoilett eut atteint le poteau sur un penalty. Il s'agissait pour Jackson-Hamel d'un deuxième but en quatre sorties avec les Rouges.
Curaçao, une ancienne colonie néerlandaise, compte moins de 160 000 habitants, mais elle occupe le 70e rang au classement mondial de la FIFA, soit 39 rangs devant le Canada. La plupart des joueurs de Curaçao évoluent dans des clubs européens, particulièrement aux Pays-Bas.
Le coéquipier de Jackson-Hamel chez l'Impact de Montréal Patrice Bernier a aussi participé à la rencontre. Bernier, dont le dernier match international remontait à janvier 2015, portait le brassard de capitaine. Le gardien Maxime Crépeau, également de l'Impact, n'a pas été utilisé.
Samuel Piette, qui est originaire de Repentigny et qui évolue en deuxième division espagnole, disputait un 31e match avec l'unifolié, mais un premier au Québec. Il s'était procuré 391 billets pour sa famille et ses amis.
Il s'agissait du premier match de l'équipe canadienne à Montréal depuis septembre 2010. Une maigre foule de 6026 spectateurs a assisté au duel, mardi.
Le Canada poursuivra sa préparation pour la Gold Cup avec un camp à compter du 28 juin. Le tournoi aura ensuite lieu du 7 au 26 juillet aux États-Unis. Le Canada se retrouve dans le même groupe que le Honduras, le Costa Rica et la Guyane.
L'affaire des locaux
Le jeu a commencé à s'animer après une vingtaine de minute sans véritable menace. L'attaquant Cyle Larin s'est retrouvé au coeur des actions offensives canadiennes, sans toutefois parvenir à faire bouger les cordages.
Piette a cogné à la porte à la 39e minute, mais sa déviation de la tête à la suite d'un corner de Will Johnson est passée au-dessus du filet.
Curaçao a finalement ouvert la marque à la 43e minute. Gevaro Neponucemo a vu son premier centre être bloqué par Fraiser Aird, mais sa deuxième tentative n'a pu être bloquée par trois arrières en rouge. Janga a donc pu décocher une puissante frappe qui n'a laissé aucune chance au gardien Milan Borjan.
Le Canada a répliqué deux minutes plus tard. Le gardien Eloy Room a échappé un long coup franc de Johnson et James a pu tirer dans une filet abandonné.
Les Rouges ont contrôlé le jeu en deuxième demie, mais Borjan a dû être alerte à la 52e minute en déviant un centre sur une montée à deux contre le gardien.
Larin a bousillé une occasion en or de placer le Canada en avant deux minutes plus tard. Hoilett l'a rejoint seul devant le filet après une belle manoeuvre, mais Larin a raté la cible du côté rapproché.
Après avoir remplacé Larin à la 61e minute, Jackson-Hamel a rapidement fait sentir sa présence en forçant Room à plonger à sa gauche pour stopper un tir bas.
Jackson-Hamel a ensuite cru pendant quelques secondes avoir brisé l'égalité à la 73e minute, mais le but a été refusé puisque Russell Teibert était en position de hors-jeu et nuisait au travail du gardien.
La sensation de 16 ans Alphonso Davies, qui a reçu la citoyenneté canadienne la semaine dernière, a aussi raté une belle occasion à la 81e minute. Room a stoppé son tir à bout portant après un centre de Teibert.
Jackson-Hamel a finalement déjoué Room quelques instants plus tard pour permettre aux Rouges de célébrer.