Martin Côté s'est qualifié 19e à Toronto.

Martin Côté se compare seulement à lui-même

L'aventure du Sheffordois Martin Côté en NASCAR connaîtra un nouveau chapitre samedi.
« C'est un défi que je me lance à chacune des épreuves auxquelles je participe, a souligné celui qui fait de la course à temps partiel. Je me compare à moi-même, pas aux autres. Mais j'ai toujours l'impression­ de progresser. »
Côté s'est qualifié 19e. Il était heureux d'avoir cassé la glace, pour reprendre son expression, lui qui n'a pas couru depuis l'épreuve présentée­ à Bowmanville en mai.
« Les qualifications passées, c'est un méga stress de moins sur mes épaules. Là, je vais m'amuser, simplement­ m'amuser. »
Plus à l'aise sur circuit routier, Côté aurait pu courir à Mirabel, il y a une semaine, mais il a préféré garder sa voiture pour la course de Toronto, qu'il rêvait de faire.
« On parle d'une grosse affaire, d'un événement prestigieux. Quand on regarde autour, on ne peut qu'être impressionné par les installations. Je suis content et excité d'être ici. »
Si tout va bien, Côté devrait participer au Grand Prix de Trois-Rivières le mois prochain. C'est là que l'homme d'affaires, propriétaire de Go-VR d'Ange-Gardien, avait effectué son tout premier départ.
« Ça a commencé à Trois-Rivières et j'en suis déjà à mon quatrième départ. On verra bien où tout cela va nous mener. »
Le transport et l'hébergement de notre journaliste ont été assurés par BRP.