Mathieu Papineau (no 27) demandera-t-il d’être échangé ? L’attaquant avait exprimé son mécontentement sur Facebook lorsque les Maroons ont laissé partir Alex Labrosse il y a un peu plus d’une semaine.

Maroons: un alignement dégarni face au Mécanarc

C’est avec un alignement solidement dégarni que les Maroons vont affronter le Mécanarc de Donnacona samedi soir au centre sportif Jacques-Chagnon.

« En fait, on va jouer à deux trios et demi, a avoué l’entraîneur Miguel Fortin. On l’a déjà fait avant et on a gagné. Mais ce n’est pas l’idéal, c’est clair. »

Ce n’est pas que les Maroons ont une tonne de blessés, mais plusieurs joueurs ne sont pas disponibles. Au hockey senior, on peut passer un tour en raison d’un party de Noël ou parce qu’on est en vacances.

Ainsi, Jonathan Bouchard, Alexis Guilbault, Mathieu Papineau, Maxime Roy, Patrick Tremblay — et on en oublie peut-être un ou deux autres — ne seront pas disponibles. Il y a aussi les durs Jimmy Arseneault et Marc-André Roy qui sont blessés.

Papineau est en voyage dans le Sud. Et c’est aussi pourquoi il a raté les deux matchs contre Bécancour. Mais voilà, son voyage adonne plutôt­ bien.

« Mathieu n’est pas content parce qu’on a échangé Alex Labrosse, qui est son beau-frère, a repris Fortin. On va avoir une bonne discussion à son retour de vacances. »

Papineau avait exprimé son mécontentement sur Facebook avant de quitter pour son voyage, qui était toutefois prévu depuis un bout. Dans l’entourage des Maroons, certains pensent qu’il pourrait demander à être échangé.

« Je ne sais pas, a laissé tomber Fortin. Avant d’aller plus loin, je veux lui parler comme il faut. Peut-être était-il seulement sur le coup de l’émotion lorsqu’il a réagi sur les réseaux sociaux. Mathieu doit comprendre qu’on prend des décisions­ pour améliorer l’équipe. »

Olivier Davignon obtiendra son premier départ devant le filet des Maroons samedi. Paul Jr Bourbeau sera son adjoint.

« Il ne reste que cinq matchs au calendrier régulier et on veut donner un départ à Olivier avant le début des séries », a précisé Fortin.

De la casse

Miguel Fortin ne s’en cache pas : il s’attend à de la casse face au Mécanarc.

« C’est l’équipe la plus dure de la ligue et quand nous sommes allés à Donnacona (défaite de 6-2), on s’est fait brasser­ », a-t-il rappelé.

David Godbout, Christopher Saurette, Sébastien Roy et Samuel Desruisseaux seront tous en uniforme pour faire régner l’ordre. Et ils risquent d’être occupés.

Il s’agira du dernier match des Maroons avant la pause des Fêtes. Ils renoueront ensuite avec l’action le 5 janvier en se rendant au Cap-de-la-Madeleine.