S’il n’en tient qu’à lui, Miguel Fortin sera de retour avec les Maroons la saison prochaine.

Maroons: pas de décisions hâtives

Les Maroons ont beau avoir connu une saison très décevante, aucune décision ne sera prise rapidement quant à l’avenir du personnel d’entraîneurs et des joueurs. C’est du moins ce qu’affirme le copropriétaire Christian Roy, le véritable patron de l’équipe.

« Les meilleures décisions ne se prennent pas sous le coup de l’émotion, a lancé Roy, lundi, 48 heures à la suite de l’élimination des Maroons subie en quatre petits matchs face au Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine. On va prendre le temps de décanter et on va s’asseoir tout le monde ensemble dans trois semaines ou un mois… »

Sans pointer personne du doigt, Roy a néanmoins avoué qu’il s’attendait à mieux de la saison de l’équipe qu’il a achetée l’été dernier en compagnie de Jackie Racine et de David Godbout.

« Il est arrivé plein de choses, on le sait. On va analyser tout ça un peu plus tard. Il y a certainement des leçons à tirer. »

Tout ce que Roy a laissé tomber, c’est que l’équipe a besoin de « plus de ressources », sans nécessairement aller plus loin dans ses commentaires.

Mais la question à un million, c’est où évolueront les Maroons la saison prochaine? David Godbout en a laissé plusieurs songeurs à la suite du match de samedi en déclarant à La Voix de l’Est que « Waterloo n’est pas la seule municipalité dans la course, qu’elle est même celle qui est la moins agressive présentement ».

« Waterloo demeure notre plan A, a indiqué Christian Roy. Mais ça nous prend une ville qui est prête à donner de l’amour à cette équipe, car elle le mérite. »

Roy n’a pas voulu dévoiler quels sont ses plans B, C et D. Mais on sait que l’organisation a déjà lâché un coup de fil à Farnham, que l’homme possède déjà la concession alimentaire au centre sportif Léonard-Grondin et que les amateurs de hockey de Cowansville aimeraient ravoir une équipe de haut niveau chez eux.

« Notre plan A demeure Waterloo », a toutefois répété Roy.

Fortin veut revenir

De son côté, Miguel Fortin, qui a terminé la saison avec David Lapierre à ses côtés derrière le banc, affirme qu’il aimerait revenir avec les Maroons la saison prochaine.

« Si on veut encore de moi, je suis partant, a souligné Fortin, qui est aussi conscient que les Maroons n’ont rien cassé depuis qu’il dirige l’équipe. Car malgré les difficultés, je me sens bien au sein de cette organisation. »