«Nous ne sommes pas favoris, c’est clair, mais si les gars ont le même niveau d’investissement face au Cap-de-la-Madeleine que lors de la série face à Donnacona, on peut gagner», estime Miguel Fortin.

Maroons: «On peut gagner cette série»

Miguel Fortin n’est pas fou : il sait fort bien que les amateurs qui favorisent les Maroons dans la série au meilleur de sept matchs les opposant au Climatisation Cloutier du Cap-de-la-Madeleine sont très, très peu nombreux.

« Je le sais, je le comprends, mais ça ne m’empêche pas de penser qu’on peut gagner cette série, a tranché Fortin. Nous ne sommes pas favoris, c’est clair, mais si les gars ont le même niveau d’investissement face au Cap-de-la-Madeleine que lors de la série face à Donnacona, on peut gagner. »

Les Maroons ont perdu leurs deux matchs contre le Climatisation Cloutier cette saison : des défaites 9-4 au Cap-de-la-Madeleine à la mi-janvier et de 6-1 à l’aréna Jacques-Chagnon lors du dernier match du calendrier.

Le Climatisation Cloutier (14-6-2, deuxième au classement) a remporté huit de ses 10 derniers matchs en saison régulière. On parle également de la deuxième attaque de la plus productive de la Ligue de hockey senior AAA.

« C’est une grosse attaque, qui peut faire beaucoup de dommage, reprend Fortin, qui aura David Lapierre à ses côtés vendredi en Mauricie et samedi à Waterloo. On a resserré notre défensive la semaine dernière contre Donnacona, ça a porté fruit, et il faut continuer dans la même veine. Défensivement, il va falloir jouer du hockey quasi impeccable. »

François Lacerte, qui a bien fait les choses devant le filet lors de la première série, affrontera les tirs du Climatisation Cloutier vendredi. Jason Crack et Charles Power ont beau être revenus au jeu à l’occasion du match décisif face à Donnacona dimanche dernier, ils retourneront soigner leurs blessures en fin de semaine. Le capitaine Alex Côté n’est pas disponible vendredi et Charles-Antoine Jolin est toujours blessé à l’épaule, même s’il pourrait revenir le week-end prochain.

« On a joué de bons matchs avec de gros absents lors des deux premières rencontres la fin de semaine dernière, a rappelé Fortin. C’est pas compliqué, on va encore se serrer les coudes. Si le niveau d’investissement des gars qui sont là est encore élevé, je le répète, ça va être correct. »

Propos inspirants

Miguel Fortin a aimé les propos tenus par Yann Joseph dans La Voix de l’Est à la suite de la deuxième et décisive victoire face à Donnacona. Au collègue Jonathan Gagnon, le vétéran a déclaré que « plusieurs pensent qu’on est déjà battus (en deuxième ronde). Mais considérant notre performance d’aujourd’hui, je crois qu’on va vendre chèrement notre peau ».

« J’aime ça lire des choses comme ça, a dit Fortin. Yann est un leader et des propos comme ceux-là sont inspirants. Il a déjà gagné et il sait ce que ça prend pour gagner. S’il a dit ça à un journaliste, il va le répéter à ses coéquipiers. »