Patrick Tremblay a inscrit l'unique but des Maronns à Donnacona.

Maroons-Donnacona: il y aura un match ultime

Oui, il y aura un troisième et ultime match à la série opposant les Maroons au Métal Perreault de Donnaona dimanche après-midi à l'aréna Jacques-Chagnon.

À Donnacona, samedi soir, les Maroons se sont inclinés 2-1. Le match de dimanche débutera sur le coup de 15h.

«Ça a été un bon match de séries, a expliqué Miguel Fortin. On a clairement dominé la deuxième et la troisième périodes, mais on a perdu la rencontre en première (qui s'est terminée 2-0 en faveur des locaux) parce qu'on est sortis avec beaucoup moins de force que l'adversaire.»

Les Maroons ont dominé 42-36 au chapitre des tirs, eux qui ont lancé 21 fois dans la seule troisième période. François Lacerte a été très bon devant la cage waterloise, mais il semble que Dwayne Rodrigue ait été encore meilleur.

«Rodrigue a été bon, mais on a aussi été malchanceux une couple de fois en frappant le poteau», a souligné Fortin.

Samuel Landry et l'ancien des Maroons Josh Desmarais ont enregistré les buts du Métal Perreault. Patrick Tremblay a été l'unique marqueur des visiteurs.

L'attaque à cinq des Maroons a été zéro en sept. Celui du Métal Perreault a présenté les mêmes piètres statistiques, mais ça fait moins mal dans la victoire.

Les Maroons étaient privés des services de Jonathan Delorme, qui a écopé d'une suspension d'un match à la suite de la pénalité pour coup de bâton qu'il avait reçue vendredi. À l'opposé, Jonathan Bouchard était de retour au jeu après avoir été suspendu une rencontre.

Reste maintenant à voir si Jason Crack et Charles Power seront de retour pour le match ultime, eux que l'on dit près d'un retour depuis quelques semaines déjà.