Laurent Duvernay-Tardif entouré de ses sœurs Marilou (à gauche) et Delphine sur le terrain des Chiefs, à Kansas City.
Laurent Duvernay-Tardif entouré de ses sœurs Marilou (à gauche) et Delphine sur le terrain des Chiefs, à Kansas City.

Marilou Duvernay-Tardif ne pouvait s’imaginer rater le Super Bowl

« Je connais mon frère. Et je sais que malgré toute l’attention dont il est l’objet présentement, il est super concentré car il n’a qu’un objectif en tête : gagner le Super Bowl. »

Membre de l’équipe nationale d’aviron, Marilou Duvernay-Tardif a travaillé fort cette semaine. Un peu plus fort qu’à l’habitude même. Car voyez-vous, elle s’apprête à rater quelques jours d’entraînement puisqu’elle s’en va encourager son grand frère au Super Bowl à Miami.

« J’ai dû discuter avec mon coach afin d’obtenir une permission spéciale, a expliqué celle qui s’est entraînée dans la région pendant quelques années avant de prendre la direction de Victoria, en Colombie-Britannique. Il m’a dit que c’était OK, mais que je devais être consciente que de rater du temps d’entraînement, ce n’est pas l’idéal. Alors, j’ai travaillé plus fort avant. Mais il fallait que j’aille à Miami, il fallait que je sois là pour mon frère. Car je sais qu’il ferait la même chose pour moi. »

Marilou avait hâte de revoir Laurent, son modèle dans le sport, dans les études et dans la vie, pour reprendre son expression.

« La dernière fois que je lui ai parlé, c’est à la suite de la victoire des Chiefs en finale d’association. Mais on a échangé plusieurs textos cette semaine. Il est content, il est heureux et il a très hâte au grand jour. Il joue dans la NFL, il est médecin, mais il réalise un autre rêve en jouant au Super Bowl. »

Marilou ira rejoindre son père, sa mère et sa sœur Delphine à Miami. Le clan Duvernay-Tardif, on le sait, est un clan très uni.

« Laurent au Super Bowl, c’est un peu irréel. Le Super Bowl, c’est tellement gros, c’est tellement énorme. J’imagine que lui le réalise, mais moi, je pense que je vais le réaliser seulement rendue en Floride. Je suis tellement fier de lui! »

Fier de représenter le Québec

Le Super Bowl intéresse toujours les Québécois, mais la présence de Laurent Duvernay-Tardif au match championnat de la Ligue nationale de football fait en sorte que l’intérêt est encore plus grand cette année. Il y a aussi plus de journalistes du Québec qu’à la normale sur place.

« C’est une grosse semaine pour mon frère, il est très sollicité, mais son agent est là et il l’aide à faire face à la musique, a repris Marilou. Laurent aime faire plaisir aux gens, il comprend son rôle, mais il doit aussi demeurer concentré sur ce qu’il a à faire. Il est bien entouré, heureusement. »

Selon elle, son frère retire une grande fierté à l’idée de représenter le Québec sur la plus grande scène sportive au monde.

« Il en est fier et il apprécie l’appui des Québécois. Laurent est fier de ses origines et quand il a la chance de dire d’où il vient, il le fait. Il sait que le Québec au complet sera derrière lui dimanche. »

Marilou Duvernay-Tardif rêve aux Olympiques de Tokyo, qui auront lieu l’été prochain. Mais elle est jeune et si elle n’est pas retenue pour Tokyo, ce ne sera que partie remise. Mais en fin de semaine, à Miami, elle ira chercher un peu plus d’inspiration encore.