Après avoir porté l’uniforme des Inouk, Marc-Antoine Dufour transmettra maintenant son savoir aux gardiens de l’équipe.
Après avoir porté l’uniforme des Inouk, Marc-Antoine Dufour transmettra maintenant son savoir aux gardiens de l’équipe.

Marc-Antoine Dufour sera entraîneur des gardiens des Inouk

Michel Tassé
Michel Tassé
La Voix de l'Est
Après avoir complété sa carrière junior avec l’Everest de la Côte-du-Sud, Marc-Antoine Dufour est déjà de retour dans l’organisation des Inouk. Voyez-vous, il est le nouvel entraîneur des gardiens de l’équipe.

Dufour était d’ailleurs sur la glace, en fin de semaine, alors que les Inouk entamaient leur camp d’entraînement au Centre sportif Léonard-Grondin.

«Je rentre à la maison, a lancé en souriant celui qui s’est imposé comme le meilleur gardien de l’histoire de l’équipe. Lorsque les séries éliminatoires de la Ligue junior AAA ont été annulées au printemps, j’ai immédiatement communiqué avec le directeur général Samuel Bessette pour lui dire que j’aimerais revenir dans l’organisation éventuellement. Mon message a été entendu.»

Dufour, qui vient de Valleyfield, a tissé des liens très serrés avec Granby pendant les deux ans et trois saisons qu’il a passés avec les Inouk avant d’être échangé à l’Everest. De retour en appartement à Granby, il va compléter son cours en sciences humaines au cégep cet automne, il va aussi travailler avec les gardiens des Titans du Verbe Divin, lui qui a également été repêché par les Bisons à la fin juin.

«Ça va faire beaucoup de hockey, mais j’aime ça, j’adore ça», a-t-il repris.

Comme si ce n’était pas assez, il sera également responsable des médias sociaux des Inouk.

«Tout ça mis ensemble, les prochains mois s’annoncent très intéressants, très agréables. En espérant bien sûr que la COVID ne vienne pas trop chambouler nos plans.»

Au sujet de son rôle d’entraîneur des gardiens, Dufour dira qu’il s’agit d’un beau défi.

«À Granby, j’ai eu de bons entraîneurs des gardiens en Frédérick Roy et David Cassabon. J’ai beaucoup appris d’eux et je sais à quel point c’est un travail important. J’ai confiance que je pourrai faire une différence dans la progression de nos gardiens.»

Un bon feeling

Marc-Antoine Dufour avoue qu’il s’est inquiété de l’avenir des Inouk au cours des derniers mois. Mais voilà, il a aimé ce qu’il a vu lors du week-end d’ouverture du camp d’entraînement.

«Il y a beaucoup d’enthousiasme parmi la nouvelle équipe de direction et parmi les gens de hockey, a-t-il dit. Tout le monde est plein de bonnes intentions. Je pense sincèrement qu’on se dirige vers une excellente saison. J’ai un très bon feeling

Les Inouk disputeront leur premier de quatre matchs préparatoires jeudi, à Valleyfield. Les Braves seront en ville le lendemain.