Parti pour l’Ouest au sommet du championnat de la série canadienne de NASCAR, à égalité avec Louis-Philippe Dumoulin, Andrew Ranger est maintenant sixième.

L’Ouest pas favorable à Ranger

Pour une deuxième année de suite, Andrew Ranger n’est pas rentré au Québec avec le sourire à la suite de son voyage dans l’Ouest du pays.

Sur le petit ovale d’Edmonton, samedi soir, le Granbyen a terminé 12e après avoir fini 12e et 10e à Saskatoon mercredi. L’an dernier, il avait obtenu des résultats décevants en Saskatchewan avant de devoir déclarer forfait en Alberta à cause de la maladie.

« J’ai déjà gagné à Edmonton, mais on dirait que l’Ouest ne me porte plus chance, a lancé Ranger, déjà de retour à la maison. Mais à Saskatoon, il s’est passé des choses vraiment, vraiment bizarres… »

Autour du 85e tour de l’épreuve prévue pour 300, Ranger, qui éprouvait encore des problèmes de servodirection, s’est fait ordonner de rentrer dans les puits en raison de la fumée qui se dégageait de sa voiture. Mais puisqu’il n’a pas obtempéré immédiatement, les officiels de NASCAR ont sévi et lui ont donné une pénalité de huit tours, les huit tours pendant lesquels il a continué à rouler. Il est donc passé de la deuxième place à la… 17e et dernière.

« Je n’avais pas à rentrer dans les puits, a répliqué Ranger. Puisqu’il n’y a eu de la fumée que pendant un petit tour, peut-être un tour et demi, j’ai continué à rouler en me disant que je n’étais pas dangereux pour personne. Les huit tours de pénalité ont ruiné ma course et c’était totalement injuste comme décision ! »

Ranger avait aussi été puni par NASCAR lors de la première épreuve de la saison, à Bowmanville. Il commence à trouver qu’on s’acharne sur son cas.

« Moi, je crois en l’honnêteté des gens. Mais là, j’ai l’impression qu’on veut ma peau. À part les gens de NASCAR, tout le monde trouvait que je n’avais pas à rentrer aux puits et que j’ai été puni injustement. Tout le monde ! »

Louis-Philippe Dumoulin a finalement remporté sa deuxième course de la saison, lui qui a devancé Kevin Lacroix et Alex Tagliani.

Parti pour l’Ouest au sommet du championnat, à égalité avec Dumoulin, Ranger est maintenant sixième, à 21 points du Trufluvien.

La huitième épreuve de la saison de la série canadienne de NASCAR aura lieu à Trois-Rivières, dans deux semaines.