« Je ne suis pas un sauveur, je ne veux pas être perçu comme tel, mais je veux donner un coup de pouce à nos golfeurs », explique Martin Ducharme, directeur général du club de golf Château-Bromont.

L’Invitation Bromont ajoute un volet masculin à sa programmation

Directeur général du club de golf Château-Bromont, Martin Ducharme avoue qu’il a été frappé de plein fouet par l’annonce de la disparition du Circuit Canada Pro Tour, qui laisse un gros trou dans le budget de plusieurs golfeurs québécois. Mais voilà, Ducharme veut faire sa part pour aider nos athlètes.

Ducharme s’est ainsi mis à l’ouvrage et il a convaincu la Ville de Bromont ainsi que trois entreprises de mettre des sous afin qu’il y ait un volet masculin à l’Invitation Bromont, tournoi qui n’a accueilli que des dames à sa première édition, en 2018.

« La Ville a embarqué, les gens d’Interplus aussi, même chose pour Subaru Granby et pour Mulligan Centre du golf, explique celui qui prend de plus en plus de place dans l’univers du golf québécois. Je ne suis pas un sauveur, je ne veux pas être perçu comme tel, mais je veux donner un coup de pouce à nos golfeurs. »

La deuxième édition de l’Invitation Bromont aura lieu les 7, 8 et 9 juillet. Ducharme, qui garantissait déjà 10 000 $ à la gagnante chez les dames, avancera le même montant au champion chez les hommes.

« Imaginez si, dans chacune des régions du Québec, quelqu’un se levait et faisait la même chose. Ce serait merveilleux pour nos golfeurs et pour notre sport ! »

Ducharme a déjà avisé les gens du milieu de l’ajout des hommes à l’Invitation Bromont. Bien sûr, les réactions sont nombreuses et très positives. « Mon courriel est en train d’exploser ! , rigole-t-il. Les gros tournois seront rares cet été au Québec et ils seront très courus par la force des choses. »

C’est une Américaine, Brooke Baker, qui avait remporté l’Invitation Bromont l’an dernier. Le tournoi avait permis aux talentueuses juniors Camille Lapierre-Ouellet, de Granby, et Mathilde Denicourt, de Saint-Césaire, de jouer devant les leurs.

« Céleste Dao (même si elle est encore junior, elle participe actuellement à l’Omnium féminin des États-Unis) sera chez nous en juillet, confirme Ducharme. Même chose pour Anne-Catherine Tanguay, membre de la LPGA. On aura du bon golf, c’est clair. »