Jérémie Désautels a remporté le trophée Axxion, remis à une personnalité qui s’est démarquée par son engagement communautaire.
Jérémie Désautels a remporté le trophée Axxion, remis à une personnalité qui s’est démarquée par son engagement communautaire.

L'Inouk Jérémie Désautels honoré pour son engagement communautaire

Une belle surprise attendait Jérémie Désautels dimanche soir. Le polyvalent joueur des Inouk a remporté le trophée Axxion, remis par le bureau de direction de la Ligue de hockey junior AAA du Québec à une personnalité qui s’est démarquée par son engagement communautaire.

«Selon moi, c’est un des plus beaux trophées qu’un joueur peut recevoir», a affirmé le Granbyen en entrevue avec La Voix de l’Est

«C’est bien d’être honoré pour un nombre de buts ou de points, mais le hockey, ce n’est pas tout. Ce qui compte le plus à mes yeux, ce sont les relations qu’on construit.»

Désautels s’est joint aux Inouk la saison dernière après des passages à Palm Beach en Floride puis à Terrebonne et Princeville dans la LHJAAAQ. 

Dans une vidéo publiée sur la page Facebook du circuit, on explique que Désautels a gardé le contact avec les enfants de ses anciennes familles de pension, en plus de faire du bénévolat chaque semaine avec l’organisation des Grands Frères et Grandes Sœurs de l’Estrie, à Sherbrooke. 

«C’est agréable de faire des activités avec qui un jeune n’a peut-être pas eu une enfance traditionnelle. Je peux l’aider, être son conseiller et faire une différence dans sa vie. Pour moi, ça vaut beaucoup», a souligné l’étudiant en techniques policières. 

Le gardien de l’Everest de la Côte-du-Sud Jonathan Labrie et Jocelyn Chevrier, associé aux Panthères de Saint-Jérome, étaient aussi en nomination pour le trophée Axxion. 

Deux joueurs des Inouk ont également reçu des bourses dans le cadre des méritas de la LHJAAAQ, dont le dévoilement se poursuit cette semaine. L’entreprise Trévi a remis 1000$ à Tristan Belliveau et 400$ à Joakim Bergeron. 

Par ailleurs, l’ancien des Inouk Gabriel Waked a mérité le titre de gardien de l’année, lui qui a cumulé une fiche de 28-5-1 avec le Collège Français. Waked a porté l’uniforme granbyen au début de la saison 2017-2018. 

Dans l’incertitude 

Les différents acteurs de la LHJAAAQ naviguent présentement dans l’incertitude en raison de la crise de la COVID-19. L’avenir des Inouk, qui pourraient être vendus à un groupe de l’extérieur de la région selon le copropriétaire Marco Bernard, est d’autant plus nébuleux. 

«Je fais partie de ceux qui souhaitent vraiment que les Inouk, qui ont toujours été une des bonnes organisations de la ligue, restent à Granby. Mais malheureusement, ce n’est pas entre nos mains. En tant que joueurs, on peut seulement s’entraîner et espérer», a commenté Jérémie Désautels.

Ce dernier sera considéré comme un vétéran de 20 ans la saison prochaine, si saison il y a. Il serait d’ailleurs très heureux de terminer son stage junior dans sa ville natale. 

D’abord un défenseur, Désautels a amassé 9 points en 43 matchs lors de la dernière campagne. On l’a aussi utilisé à l’attaque, et il en a d’ailleurs profité pour compléter son premier tour du chapeau en carrière. 

«Je ne suis pas le gars qui récolte le plus de points, mais j’ai réussi à faire une différence dans mes trois équipes au niveau junior AAA», a plaidé le Granbyen, champion de la Coupe Napa avec le Titan en 2019. 

Directeur général des Inouk jusqu’à nouvel ordre, Samuel Bessette estime qu’il est trop tôt pour s’avancer concernant l’avenir de Désautels. 

Il a toutefois félicité le numéro 44 pour le trophée reçu dimanche. «Il le mérite pleinement !», a assuré Bessette.