Patrick Brais est de retour comme entraîneur-chef du Cuisines Action depuis le départ de Lee Brown. Sa formation a dû s’avouer vaincue (6-5 en fusillade) face aux puissants Mustangs de Saint-Hubert, samedi soir.

Ligue de hockey senior Richelieu: les Mustangs sauvent la mise à Farnham

Le Cuisines Action de Farnham a passé bien près de répéter l’exploit réalisé par les Maroons de Waterloo le week-end précédent : battre la meilleure équipe de la Ligue de hockey senior Richelieu. Lors d’un duel au sommet, les Mustangs de Saint-Hubert ont toutefois sauvé la mise en arrachant une victoire de 6-5 en tirs de barrage, samedi soir à l’aréna Madeleine-Auclair.

Meilleur pointeur du circuit à l’heure actuelle, Carl Lauzon a été l’unique buteur en fusillade.

« On a eu tellement d’occasions à trois contre trois en prolongation, mais on a été incapables de la mettre de dedans. Lauzon, c’est une vraie peste ! On s’entend que c’est un des meilleurs joueurs de la ligue... », a commenté l’entraîneur-chef du Cuisines Action, Patrick Brais.

Les locaux ont fait preuve de caractère samedi, revenant de l’arrière à deux reprises. Les Mustangs menaient d’ailleurs 5-3 en début de troisième période, mais les filets de Danyck Calgaro et Samuel Noreau (son deuxième du match) ont ramené tout le monde à la case départ.

Lauzon a toutefois permis à son club d’avoir le dernier mot.

« On a quand même été cherché un gros point. De mémoire, on avait battu Saint-Hubert seulement une fois en trois ans et demi pendant mon premier passage comme entraîneur-chef (entre 2015 et 2018) », a souligné Brais, de retour aux commandes depuis le départ de Lee Brown, qui a récemment quitté d’un commun accord avec la direction du Cuisines Action.

Le premier trio de Saint-Hubert a fait des dommages à l’aréna Madeleine-Auclair. Jonathan Dick et Lauzon ont chacun récolté deux buts et une passe, tandis que Dominic Beauchemin a mérité deux mentions d’aide.

« On parle de trois anciens joueurs de la Ligue nord-américaine », a fait valoir Patrick Brais.

« Les Mustangs ont une attaque très explosive. Contre eux, on doit presque être parfaits défensivement. »

Les anciens Inouk Anthony Chicoine et Laurent Minville ont marqué les autres filets du Cuisines Action, qui misait sur un alignement complet à l’exception du dangereux Jean-Christophe Gauthier.

Les Mustangs ont perdu seulement deux fois en 14 matchs cette saison et possèdent maintenant un coussin de sept points devant Farnham au premier rang du classement.

Victoire des Maroons

Quant à eux, les Maroons ont poursuivi sur leur lancée infligeant à La Méchante Virée de Varennes une septième défaite consécutive. Le second but de Jérémy Langlois-Longtin a éventuellement fait la différence dans un gain de 7-4.

Nicholas Chiasson (un but, une passe), Marc-Antoine Pilon (deux passes) et Kevin Ratelle (un but, une passe) ont tous amassé deux points dans le camp waterlois. Tom Charton s’est aussi signalé avec 41 arrêts devant la cage des locaux.

Les Bulls de Bedford ont toutefois connu une fin moins heureuse, eux qui se sont inclinés 6-4 à domicile contre le JC Perreault HC de Saint-Roch-de-l’Achigan. Le capitaine Jess Tanguay a de nouveau mené l’attaque des visiteurs avec un but et trois passes.

La réplique des Bulls est venue de Yannick Cusson, Alexandre Dumouchel, Kevin Cusson puis Marc-Antoine Bisson. Le vétéran Alex Côté a obtenu trois mentions d’aide. Notons que Bedford et Waterloo occupent respectivement les positions 6 et 7 (sur huit équipes) au classement de la LHSR.