LHSR: les Bulls ne lancent pas la serviette

En arrière 2-0 dans leur série au meilleur de cinq matchs les opposant au Trackvale d’Acton Vale, les Bulls de Bedford y croient encore. C’est du moins ce qu’affirme l’entraîneur Martin Coupal.

« Tout est encore possible!, lance-t-il. Gagner trois matchs de suite, ça se fait. Mais il ne faut pas regarder le portrait global. Il faut y aller période par période, sinon même présence par présence. »

Le troisième match de cette série demi-finale de la Ligue de hockey senior du Richelieu aura lieu vendredi soir au centre sportif d’Acton Vale. Selon Coupal, le duel pourrait très bien être égal à une victoire de chaque côté.

« Le premier match [victoire de 5-4 du Trackvale], je le répète, aurait pu aller d’un bord comme de l’autre. Les gens qui n’ont pas vu les deux premières rencontres ont peut-être l’impression que nous sommes dominés, mais ce n’est pas le cas du tout. C’est serré. »

Coupal répète également que le travail du gardien Francis Gourdeau, du Trackvale, a fait la différence jusqu’ici.

« Il est excellent. On voit qu’il a joué du gros hockey [dans la Ligue nord-américaine] et qu’il en a vu d’autres. Il est calme et très sûr de lui. »

Pour l’emporter vendredi et forcer la présentation d’un quatrième match, les Bulls devront trouver le moyen de « déstabiliser » Gourdeau, estime encore le vétéran entraîneur.

« Ça nous prend un gros début de match, avec un ou deux buts rapides, question de le faire douter un peu. »

Du côté du Trackvale, on prend soin de ne pas pavoiser.

« Le hockey, c’est sur la glace que ça se joue et j’ai l’impression que la première période sera déterminante », a simplement expliqué l’entraîneur David Morin, qui saluera le retour au jeu de son capitaine Hugo Chevanelle et de Ted Laviolette.

La rencontre débutera à 21 h. Si un quatrième match s’avère nécessaire, il aura lieu à l’aréna de Bedford samedi soir. Et si on se rend à la limite, Bulls et Trackvale reviendront au centre sportif d’Acton dimanche après-midi.

Dans l’autre série demi-finale de la LHSR, les Mustangs de Saint-Hubert et les Loups de Saint-Gabriel-de-Brandon sont à égalité 1-1.