Le gardien Jean-Philippe Thibault est de retour avec les Bulls après s’être illustré en séries éliminatoires le printemps dernier.

LHSR: Acton Vale, Bedford et Farnham encore dans le portrait

C’est en fin de semaine que débute la 14e campagne de la Ligue de hockey senior Richelieu. Encore cette saison, les Bulls de Bedford, finalistes en 2017-2018, le Cuisines Action de Farnham et le Trackvale d’Acton Vale devraient compter parmi les bonnes équipes du circuit.

À Bedford, on assiste à un changement de garde alors que Martin Coupal, après avoir dirigé les Bulls pendant huit ans, cède sa place à André Lehoux, qui s’était joint au personnel d’entraîneurs de l’équipe à la fin de la dernière saison. Mais soyez assurés que Coupal ne sera jamais très loin de l’action…

« Je suis très confiant, lance Lehoux, qui a déjà été entraîneur au niveau senior dans sa région natale de la Beauce. On a essentiellement le même noyau de joueurs que la saison dernière et les gars ont le goût de la victoire. On a quelques blessés, mais rien de trop inquiétant… »

Les Bulls, on le sait, se sont inclinés en finale de la LHSR la saison dernière face aux Loups de Saint-Gabriel-de-Brandon. Auparavant, ils avaient disposé du Trackvale en demi-finale et du Cuisines Action en quart de finale.

Les Bulls vont saluer le retour de Philip Sardinha, qui revient à Bedford après une expérience très peu concluante dans la Ligue senior AAA à Waterloo et à Bécancour. Les frères Lamoureux-Bisson, Maxime Drouin et Samuel Morneau (à temps partiel) dirigeront à nouveau l’attaque.

« Devant le filet, Olivier Davignon est aussi de retour (il a fini la saison avec les Maroons) et il fera équipe avec Jean-Philippe Thibault (qui a connu de grosses séries le printemps dernier), reprend Lehoux. C’est pas compliqué, le meilleur des deux aura le filet. »

Les Bulls accueilleront le Cuisines Action samedi soir. À noter que les rivaux de Brome-Missisquoi s’affronteront pas moins de six fois à l’intérieur de leur calendrier de 20 matchs cette saison.

Ancien des Inouk et des Maroons, Félix Guilbault devrait faire le travail avec le Cuisines Action.

Des points d’interrogation à Farnham
À Farnham, l’entraîneur Patrick Brais avoue qu’il a perdu quelques éléments importants à la suite de la dernière saison.

« Le gardien Bruce Luker n’est plus là, même chose pour l’attaquant Jason Dolgy (43 points en 21 matchs) et le défenseur Jonathan Delorme (parti avec les Maroons), explique-t-il. On a encore ce qu’il faut pour marquer des buts avec les jumeaux Marcoux, David Charbonneau et la venue de Danyck Calgaro (qui aurait finalement tourné le dos aux Maroons), mais il y a des points d’interrogation en arrière. »

Brais espère récupérer le défenseur et ex-Inouk Jacob Dupont, qui est au camp d’entraînement du Métal Pless de Plessisville de la Ligue senior AAA, lui qui ferait assurément une bonne paire avec Étienne Cadieux-Genesse, devenu le défenseur no 1 du Cuisine Action. L’ex-Inouk et ex-Maroon Félix Guilbault devrait quant à lui bien se tirer d’affaire devant le filet.

« Il y a des points d’interrogation, mais je ne suis pas vraiment inquiet, affirme Brais. À Farnham, on réussit toujours à colmater les brèches quand il y en a. Nous allons encore remporter notre part de matchs, je le sais. »

Kevin Asselin (à droite) jouera avec ses deux frères cette saison au sein du Trackvale.

Des départs et des arrivées à Acton
À Acton Vale, l’entraîneur David Morin affirme avec le sourire qu’il vise une saison de ,500 pour son équipe.

« Une moyenne de ,500 et l’avantage de la glace en séries, mentionne Morin, qui sait pertinemment que son équipe a ce qu’il faut pour faire mieux que ça. N’oubliez pas que la ligue s’en va à la bonne passe et qu’elle est toujours de plus en plus forte. »

La nouvelle équipe du Houston de Saint-Roch-de-l’Achigan, qui compte de nombreux anciens du junior AAA paraît-il, sera à surveiller. Et les champions de Saint-Gabriel-de-Brandon seront encore menaçants. Notons par ailleurs qu’un joueur ne sera plus expulsé à la suite de son premier combat, cette saison, dans la LHSR.

« On a perdu le gardien Francis Gourdeau, mais on l’a remplacé par Jean-François Nogues, qui revient à temps plein au hockey de compétition avec de beaux genoux flambants neufs, souligne Morin. On a aussi perdu les défenseurs Hugo Chevanelle et Ted Laviolette, mais l’arrivée de Samuel Collard (qui vient du senior AAA) va nous aider. »

Nogues, 37 ans, avait été repêché par les Kings de Los Angeles à l’époque. Il retrouve plein d’amis chez le Trackvale, qui compte pratiquement juste des joueurs d’Acton et ses environs.

Après avoir disputé quelques matchs avec le Trackvale la saison dernière, l’attaquant Jimmy Asselin rejoindra pour sa part ses frères Mathieu et Kevin. Mathieu a amassé 57 points en 23 matchs en 2017-2018, ce qui en a fait le meilleur marqueur de la LHSR devant Chyp Fraser, de Saint-Gabriel-de-Brandon, et son coéquipier Jean-Christophe Gauthier, sur lequel Morin pourra encore compter.

Le Trackvale visitera les Mustangs de Saint-Hubert samedi soir.