Les Valois IGA d’Acton Vale (en bleu) ont triomphé dans la classe B grâce à une victoire en prolongation contre les Rockies Yetis de Bromont.

Les Valois couronnés au Tournoi bantam

C’était jour de finale au Tournoi international de hockey bantam de Granby et deux équipes de la région avaient rendez-vous en fin de journée dans la classe B : les Rockies Yetis de Bromont et les Valois IGA d’Acton Vale. Les partisans présents au Centre sportif Léonard-Grondin ont eu droit à un duel serré jusqu’à la fin.

Les Valois ont rapidement ouvert la marque avec un but venu de la palette de Félix-Anthony Bond, qui s’est moqué de la défensive avant de déjouer le gardien de Bromont. Le second but a été marqué par le Valois Malik Jacques en avantage numérique, qui s’était fait oublier seul devant le gardien avant d’enfiler l’aiguille.

La réplique de Bromont a été donnée par Jeronimo Cardona, d’un tir précis dans le haut du filet pris d’un angle restreint en début de deuxième période, et de Louis Godin, qui a complété la remontée en déjouant le gardien entre les jambières.

Les deux gardiens bromontois ont vu de l’action dans cette finale. Les entraîneurs ont fait entrer Christopher Schulz en relève à Bastien Morissette en fin de deuxième période.

En troisième période, Malik Jacques a de nouveau fait vibrer les cordages pour donner l’avance au Valois. Avec 6:07 à faire, Maxime Lembregts des Rockies Yetis a marqué en avantage numérique pour remettre tout le monde à la case départ.

La période de prolongation a été l’histoire du manque de discipline de la formation bromontoise. Flavie Cantin (obstruction) et Christian Charest-Duchesne (avoir fait trébucher) en doivent au jeune Schulz, qui a multiplié les arrêts. Il a toutefois été déjoué alors qu’il avait quitté son filet pour récupérer son bâton, emporté dans une collision avec un joueur adverse.

Jakob Duclos a donc donné la victoire aux Valois avec un but en avantage numérique avec 5:26 à jouer.

Avec un but et une passe en finale, Felix-Anthony Bond a été élu joueur offensif par excellence du tournoi.

Du côté de Bromont, le travail des deux gardiens et du défenseur Zack Régimbal leur a valu des honneurs.

Les autres finales

Dans le bantam AAA relève, les Cascades Élites de Drummondville/Victoriaville ont affronté les Dynamiques du Collège Charles-Lemoyne en finale. La partie s’est réglée dans les dix dernières minutes, alors que la formation du Centre-du-Québec a marqué trois buts sans riposte pour l’emporter 5-2.

Le titre de joueur offensif du tournoi a été remis à Gabriel Courchesne, des Cascades. Le prix du défenseur par excellence a été remis à Zachary Bomhower, du Collège Charles-Lemoyne. Le travail des deux cerbères des Cascades a aussi été souligné : Justin Roux et Émile Beaunoyer ont partagé le titre de gardien par excellence.

La finale AA, opposant les Sénateurs de Laval aux Seigneurs de Québec Centre, s’est conclue en tirs de barrage en faveur de la formation lavalloise.

La troisième période s’est amorcée avec la marque de 2-1 pour les Sénateurs. Cinq buts ont ensuite été marqués dans cette période haute en rebondissements, portant le pointage à 4-4 et forçant la prolongation. La période supplémentaire a été l’affaire des gardiens.

Le titre de joueur défensif par excellence a été remis à Matteo DiMarzo des Sénateurs, tandis que celui du joueur du tournoi à l’offensive a été remis à son coéquipier Christopher Demes.

C’est Xavier Arsenault, des Seigneurs, qui a été élu meilleur gardien.

Les Gouverneurs freinés

Dans la classe AAA relève, les Gouverneurs de Massey-Vanier ont d’abord remporté leur duel en journée samedi contre les Grenadiers du lac Saint-Louis avec un pointage de 3-2. Ils ont toutefois été défaits 3-1 en soirée contre les Seigneurs des Milles-Îles.

Le parcours des Vics de la Haute-Yamaska dans le AA s’est aussi terminé samedi soir, alors qu’ils se sont inclinés par la marque de 3-0 face aux Regroupements Beauce-Etchemin, après une victoire de 3-2 sur le Pheonix de Richelieu en après-midi.