Les Titans M-15 majeur de l’entraîneur-chef Jean-Vincent Piette (à gauche) ont été sacrés champions de leur catégorie samedi après-midi.

Les Titans M-15 majeur sacrés champions

Très solides après un début de séries chancelant, les Titans M-15 majeur de l’école secondaire du Verbe Divin ont remporté le championnat de la Ligue de hockey préparatoire scolaire, samedi après-midi du côté de Lévis.

Une victoire de 4-2 vendredi soir a d’abord permis au club granbyen de prendre les devants contre les Lynx de l’école Jésus-Marie de Beauceville en finale, disputée au meilleur de trois matchs. Les Titans avaient donc la chance d’en finir le lendemain.

Malgré un but de Samuel Bourdouxhe à la toute fin de la première période, les Lynx ne se sont pas laissé abattre. Les Granbyens et leur portier Félix Bernier (parfait sur un total de 14 tirs) ont tenu le coup lors du dernier vingt.

Gabriel Morin a marqué dans un filet désert pour confirmer une victoire de 2-0. Les Titans pouvaient ensuite célébrer en champions. « On n’aurait pas pu espérer un meilleur résultat. Je suis très fier de mon équipe », indique l’entraîneur-chef Jean-Vincent Piette.

« L’indiscipline a été notre bête noire durant toute la saison. Mais quand on est capables d’éviter ce piège-là et d’offrir du jeu simple en équipe, on est imbattables. Et on l’a démontré encore une fois ce week-end. »

En deux temps
À l’image d’une saison régulière en deux temps, les Titans ont connu passablement de difficultés lors de la ronde préliminaire. Après des défaites contre l’école du Mistral (3-2) puis l’école de Rivière-du-Loup (7-1), ils se sont retrouvés au bord du précipice contre le Filon de l’Or-et-des-Bois.

« On n’avait pas le choix de gagner pour passer [au tour suivant]. Et on l’a fait », se réjouit Piette. Louis-Xavier Massé et Morin ont amassé deux points chacun dans une victoire de 5-1, qui a permis aux Granbyens de terminer deuxièmes dans le groupe C.

Des gains contre l’école La Découverte (5-2) en quarts puis le Collège Jean-Eudes (8-4) dans le carré d’as ont suivi, avant le balayage décisif en finale.

Avec une récolte de 14 points en sept matchs de séries, Massé aura joué un rôle crucial pour le Verbe Divin. Bourdouxhe (huit points), Morin (sept) et Justin Touchette (sept) l’ont suivi dans la colonne des marqueurs. Le gardien Bernier a signé quatre des cinq victoires de son équipe. « Tous les joueurs ont contribué. C’est un cliché, mais ça reste vrai. Tout le monde a fait sa petite job », précise néanmoins Jean-Vincent Piette.

Déception en classe M-12 majeur
Les Titans M-12 majeur aspiraient également aux grands honneurs ce week-end. En grande finale, ils ont toutefois été déclassés par les Diabolos de l’école Lucille-Teasdale de Blainville. Ces derniers ont signé des gains 8-3 et 6-2 pour compléter le balayage.

Une production offensive très diversifiée a permis aux Diabolos de filer allégrement vers le championnat.

« On affrontait une excellente équipe, qui a d’ailleurs terminé en tête du classement cette saison. Contre eux, il faut jouer un match parfait. On s’est bien battu ce week-end, mais malheureusement, ça n’a pas été le cas... », regrette l’entraîneur-chef des Titans de M-12 majeur, Dominic Fontaine.

Avec trois buts et deux aides en six matchs, Antoine Fontaine a été le meilleur pointeur de son club en séries. Son coéquipier Jean-Christophe Gemme a récolté quatre points en trois parties.

Les joueurs du Verbe Divin se tournent désormais vers la Classique de hockey scolaire du Québec, qui se tiendra au centre sportif Léonard-Grondin du 25 au 29 avril.