Le responsable du programme hockey au Verbe Divin, Patrick Lachapelle, ainsi que le directeur de l’école, Jean Striganuk, se félicitent encore d’avoir choisi la Ligue de hockey préparatoire scolaire.

Les Titans grandissent… encore

Le programme de hockey continue à grandir au sein de l’école secondaire du Verbe Divin. À preuve, on retrouve une septième équipe des Titans à l’intérieur de la Ligue de hockey préparatoire scolaire, qui compte maintenant… 130 clubs.

« C’est notre sixième saison et on continue à se féliciter d’avoir choisi la LHPS, explique Jean Striganuk, directeur de l’institution. Nous voulions faire du hockey, mais nous voulions le faire selon nos critères et on a toujours gardé le contrôle sur ce que nous faisons. On aime le hockey, mais notre priorité demeure toujours la même : la réussite de l’élève. »

La nouvelle équipe des Titans évolue au niveau M-12 mineur et elle est dirigée par le Valois Jean-François Nogues, gardien qui avait été repêché par les Kings de Los Angeles en 1999.

« Quand un ancien espoir de la Ligue nationale se joint à votre équipe, ça veut dire que vous avez de la crédibilité », mentionne Patrick Lachapelle, responsable du programme hockey au Verbe Divin.

François Robert (M-12 majeur), Martin Desforges (M-13 majeur), Enrick Corneau (M-15 mineur), Jean-Vincent Piette (M-15 majeur), Stéphane Donais (M-17 majeur) et Maxime Cyr (M-18) sont les autres entraîneurs des Titans.

Cyr est un des adjoints de Patrice Bosch chez les Inouk. Bosch continue d’ailleurs à donner un peu de son temps aux Titans.

Parlant des Inouk, trois des joueurs de la formation M-18 des Titans de la saison dernière évoluent présentement avec l’équipe granbyenne de la Ligue de hockey junior AAA. Il s’agit des attaquants Benjamin Lussier et Gabriel Goudreault ainsi que du défenseur Tristan Chagnon.

« On a aussi plein de nos anciens au niveau collégial québécois et on a deux anciens [l’ex-Inouk Maxime Borduas et Patrick Johnston] au niveau universitaire américain, reprend Patrick Lachapelle. Je suis particulièrement fier du parcours de Maxime, un jeune homme que les Titans et le hockey ont aidé à garder à l’école. »

Le printemps dernier, les Titans M-15 majeur ont remporté le championnat des séries de la LHPS. L’organisation en a bien sûr tiré une grande fierté.

« La réussite de l’élève est notre priorité, on ne le répétera jamais assez, dit encore Lachapelle. Mais quand on voit une de nos équipes progresser de cette façon, on ne cache pas notre satisfaction. »

Cette fierté reliée aux Titans — ceux du hockey mais aussi ceux des autres équipes sportives — a fait en sorte que le sentiment d’appartenance des élèves envers leur école est aujourd’hui tellement plus fort, souligne Jean Striganuk.

« Des jeunes avec leur manteau des Titans sur le dos, on en voit plein en ville », précise-t-il, sourire aux lèvres.