Les lutteurs de la GEW Classique ont rendez-vous au gymnase de l’école de la Haute-Ville, samedi soir à Granby, dans le cadre de Battle Of Glory.

Les sports en bref

La GEW à Haute-Ville

Les lutteurs de la GEW Classique ont rendez-vous au gymnase de l’école de la Haute-Ville, samedi soir à Granby, dans le cadre de Battle Of Glory, le gala le plus populaire de l’organisation après Uprising, qui marque toujours la fin de la saison. 

Le promoteur Frédéric Robert nous annonce que tous les titres seront alors à l’enjeu, notamment le plus prestigieux, celui actuellement détenu par Big Foot, qui tentera de freiner Mitch Thompson dans ses élans. Aussi, il y aura combat royal alors que 30 lutteurs se retrouveront dans l’arène. L’action débutera à 19 h 30. La Voix de l’Est

Volleyball : lent début pour les As

Les trois équipes des As, ce programme de volleyball civil féminin de la région, ont connu un lent départ alors qu’elles ont entamé leur calendrier saisonnier. La formation des moins de 15 ans a certainement été celle qui s’est le mieux débrouillée puisqu’elle a terminé en neuvième place après avoir remporté quelques victoires importantes en cours de tournoi, à la satisfaction des entraîneurs Alain Sauvageau et Frédérick Ostiguy. 

« La détermination et la persévérance étaient au rendez-vous et c’est ce que nous voulons voir de nos athlètes », ont-ils expliqué. L’équipe des moins de 18 ans, elle, a remporté deux de ses huit matchs tandis que la formation des moins de 17 ans, pour sa part, a perdu ses huit rencontres. « On garde la tête haute et on continue à travailler fort », a mentionné Jacques Southière, entraîneur des moins de 17 ans. Les As évoluent en première division du circuit de Volleyball Québec. La Voix de l’Est