Michael Champagne continuera à s’entraîner sur glace synthétique et à faire du patinage artistique d’ici au début de la saison de hockey de printemps.

Les parents de Michael Champagne lancent la serviette

Les parents du petit Michael Champagne ont décidé de lancer la serviette après que leur garçon eut obtenu un essai avec l’équipe atome A des Cantonniers de Magog le week-end dernier.

« Michael a disputé un très bon match, il a joué comme attaquant et comme défenseur, mais les gens qui l’ont évalué considèrent qu’il n’est pas un exceptionnel et ils ne l’ont pas retenu, explique son père, Pat. Les Cantonniers ont été très corrects et très gentils avec nous et je respecte leur position. »

Mais voilà, la décision des Cantonniers fait en sorte que les parents de Michael ne chercheront plus à trouver une place au niveau atome pour leur fils.

« À un moment donné, c’est assez, reprend M. Champagne. Les déceptions ont été nombreuses pour Michael et il faut penser à son bien et le protéger. »

Michael continuera donc à s’entraîner sur glace synthétique et à faire du patinage artistique d’ici au début de la saison de hockey de printemps.

Rappelons qu’après avoir disputé les trois dernières saisons au niveau novice, le garçon de huit ans espérait jouer avec l’équipe atome B de Bromont (donc être surclassé) en 2018-2019. Mais les gens de Hockey Estrie ont jugé qu’avec Michael dans l’alignement, la formation en question devait obligatoirement évoluer dans le A, opinion que ne partagent pas les responsables du hockey mineur de Bromont. Les Rockies ont donc poursuivi dans le B alors que le jeune, lui, ne joue tout simplement pas.