Le président d'honneur du 44e Tournoi bantam de Granby, le journaliste du Réseau des sports Stéphane Leroux, est entouré de quelques-uns des joueurs de Granby qui participeront à l'événement du 12 au 23 février. De gauche à droite: Bryan McCutcheon, Francis Lemay, Bastien Alarie, Stéphane Leroux, Simon Vigneault, Hugo Jacob-Nicole et Guillaume Viens.

Les organisateurs du 44e Tournoi bantam de Granby plus fébriles qu'à l'habitude

C'est dans exactement une semaine que débutera le 44e Tournoi de hockey bantam de Granby, le premier qui aura le statut d'international. Et hier soir, on sentait énormément de fébrilité parmi les organisateurs alors qu'ils avaient convié les membres des médias à une dernière conférence de presse avant le début de l'événement.
"De la fébrilité, c'est le bon mot, a lancé le président Normand Côté. La présence de deux clubs européens, le retour du AAA, un nombre record de matches (216), tout ça fait en sorte qu'on est excités comme jamais. On a hâte, on a vraiment hâte!"
Mais qu'on le veuille ou non, le défi est plus grand cette année pour le président et son armée de bénévoles. Pour toutes les raisons qu'il a lui-même énumérées.
"Je dirais plutôt que le défi est différent. Mais la confiance est là. On va travailler fort, on va probablement travailler plus fort encore, mais on est prêts à faire face à la musique. Et au risque de me répéter, on a tellement une bonne et belle gang..."
Mais Côté avouera que cette 44e édition est ni plus ni moins qu'une pratique en vue de la 45e, en 2015.
"On est en rodage. Pour le 45e, on aura plus de clubs européens, probablement plus de clubs AAA, plus de tout. Quarante-cinq ans, ça se souligne et on entend le faire comme il le faut."
Tous les détails dans La Voix de l'Est de mercredi.