Brandon Tracey amène ses habiletés offensives et son intensité aux Inouk.

Les nombreux détours de Brandon Tracey

Brandon Tracey est un jeune homme heureux. À 20 ans, après avoir fait un détour et puis un autre, voilà qu’il aboutit enfin chez lui, dans sa région, dans l’uniforme des Inouk.

Tracey, de Cowansville, a été acquis dans la transaction qui a envoyé Jesse Belzil aux Forts de Chambly. Les Inouk ont aussi reçu le défenseur William Paquette et les droits sur le Bromontois Loïc Bergeron, un autre défenseur, dans ladite transaction.

« Ça fait longtemps que je veux jouer à Granby, mais j’ai tout de même été surpris quand j’ai appris que j’avais été échangé, compte tenu que je venais juste d’arriver à Chambly », a expliqué l’attaquant quelques heures avant le match opposant les Inouk aux Prédateurs, l’équipe qui avait envoyé Tracey aux Forts.

Tracey, on va se le dire, s’est promené pas mal au cours des dernières années. Après avoir défendu les couleurs de Massey-Vanier au hockey scolaire, il a joué à Alma, en Floride, au New Jersey, à Montréal-Nord, à LaSalle, à Saint-Gabriel et, finalement, à Chambly. Ajoutons à cela qu’il a disputé un tout petit match avec les Inouk à 17 ans, au cours de la même saison pendant laquelle il était passé à un cheveu de se tailler une place avec les Huskies de Rouyn-Noranda après avoir été invité au camp d’entraînement.

« J’arrive avec mes habiletés offensives et mon intensité, a-t-il repris. Je pense que je peux aider l’équipe. »

En tout et partout, Tracey, avant le match de vendredi, avait récolté 29 points, dont 17 buts, depuis le début de la saison.

« Les Inouk ont beaucoup de potentiel. J’ai juste l’impression qu’il s’agit d’une équipe qui se cherche une identité. Mais en matière de talent, le club n’a rien à envier à personne. »

Tracey va enfin jouer devant parents et amis, ce qu’il n’a pas fait depuis ses années à Massey-Vanier.

« Pour finir ma carrière junior, c’est merveilleux. Vraiment, je suis très content ! »

Et un athlète heureux, généralement, est un athlète qui produit.