Les Maroons souhaitent instaurer un système d’alternance impliquant les gardiens Vincent Gervais (notre photo) et Guillaume Nadeau cette saison. Gervais obtiendra d’ailleurs le premier départ à Joliette samedi soir.

Les Maroons visent le top-4

À la veille du premier match régulier de l’équipe, un vent d’optimisme soufflait chez les Maroons de Waterloo vendredi. Satisfait des correctifs apportés cet été, l’entraîneur-chef et directeur général Miguel Fortin vise même une place parmi le top-4 de la Ligue de hockey senior AAA du Québec.

Le club waterlois profiterait ainsi de «l’avantage de la glace» au second tour des séries éliminatoires.

«Oui, l’ensemble de la ligue s’est amélioré, mais on s’attend vraiment à obtenir une meilleure position que le sixième rang. La saison dernière, ce qui nous a fait mal, c’est surtout le taux d’absentéisme», a fait valoir Fortin en entrevue avec La Voix de l’Est. «Jusqu’à maintenant, notre chimie semble bonne. On va essayer de préserver ça, parce que c’est très important dans le hockey senior.»

Afin de s’offrir plus d’options cette saison, les Maroons ont invité une trentaine de joueurs à leur camp d’entraînement. À moins de revirements majeurs, Fortin devrait donc profiter d’un alignement «profond et équilibré» pour tous les matchs.

Polyvalence et profondeur

À l’attaque, les Maroons présenteront un intéressant mélange de jeunesse et d’expérience, alors que les vétérans Alex Côté et Yann Joseph côtoieront des patineurs explosifs tels qu’Alexis Guilbault et Patrick Tremblay. «On a essayé de choisir des joueurs qui sont bons dans toutes les facettes du jeu», a précisé Fortin.

L’arrivée de Jonathan Delorme, Sébastien Gauthier et Guillaume Veilleux ajoutera également plus de polyvalence à la ligne bleue.

Devant le filet, les Maroons souhaitent instaurer un système d’alternance impliquant Vincent Gervais et Guillaume Nadeau. «Il y a des gens qui étaient inquiets concernant nos gardiens de but. Mais au contraire, je crois que c’est l’une de nos forces d’avoir deux gardiens avec un aussi haut niveau. Et aussi deux gars qui acceptent d’alterner.».

Rappelons que les Maroons ont été éliminés en cinq matchs par le Condor de Saint-Cyrille l’hiver dernier. Leurs deux cerbères étant blessés, ils avaient dû déclarer forfait après deux périodes dans le dernier duel. Une fin controversée qui a laissé un goût amer dans le camp waterlois. «On ne veut pas revivre ce genre de situation. Avoir juste un gardien [principal], c’est parfois jouer avec le feu», a reconnu Fortin qui en sera à sa deuxième campagne à la tête du club waterlois.

En visite à Joliette

Les Maroons amorceront donc cette saison 2018-2019 avec une visite à Joliette samedi soir. Miguel Fortin s’attend à rencontrer une opposition très coriace dans Lanaudière.

«Après une saison très difficile, les Sportifs ont fait beaucoup de changements de personnel. Ils ont vraiment bien reconstruit leur équipe. Ils devraient être très compétitifs», a analysé Fortin. «C’est aussi une équipe très robuste, avec l’arrivée des Roch et de Guillaume Coudé. Ces acquisitions ont complètement changé leur image. (...) Ils joueront leur ouverture locale, donc c’est certain qu’ils seront crinqués devant leurs partisans.»

Les hommes forts Jonathan Fortier, Mathieu Gagné et Christophe Saurette devraient être en uniforme pour Waterloo. Par contre, Jason Crack ne sera finalement pas disponible pour ce match, bien qu’il se dise remis d’une importante blessure à l’épaule. L’attaquant granbyen a été ébranlé après un contact survenu dans une ligue récréative jeudi soir. Le capitaine Alex Côté, Samuel Desruisseaux et Jason Larochelle figure également sur la liste des blessés. Fortin espère que Côté et Crack seront de retour pour l’ouverture locale des Maroons, le samedi 13 octobre.

Victime d’un surplus de défenseurs, Alexandre Leblanc sera quant à lui laissé de côté contre Joliette. Vincent Gervais sera le gardien partant des visiteurs.